MENU

Bénéfice d’exploitation presque doublé pour RSA Canada

par Charles Mathieu | 28 février 2020 13h58

Photo : Freepik

RSA Canada a enregistré un bénéfice d’exploitation de 159 millions de livres sterling (M£) en 2019, soit environ 275 millions de dollars canadiens (M$). L’assureur avait enregistré le même résultat en 2017.

Il s’agit ainsi d’une augmentation de 85 % par rapport à l’année 2018, lorsque RSA Canada avait enregistré un bénéfice d’exploitation de 84 M£.

L’assureur a également amélioré son ratio combiné, qui est passé de 98,5 % en 2018 à 94,5 % en 2019.

Haut et bas au niveau des primes

RSA Canada déclare également une augmentation des primes nettes souscrites. Celles-ci ont totalisé 1,7 milliard de livres sterling (G£), soit environ 3 milliards de dollars canadiens (G$). Il s’agit d’une augmentation de 83 M£ par rapport à l’année précédente.

« Nous avons appliqué des augmentations de taux d’environ 8 % en assurance automobile et de 11 % en assurance habitation. Cela nous a permis de nous préparer pour les pertes importantes liées aux évènements météorologiques causées par les changements climatiques », peut-on lire dans le rapport annuel de l’assureur.

Ainsi, le total des primes en assurance des particuliers a augmenté de 6 %, alors que du côté de l’assurance aux entreprises, une baisse de 4 % a été enregistrée. Selon l’assureur, cette diminution est liée à la baisse du volume de primes de l’assureur. « [Cette baisse] était planifiée. Nous allons continuer à privilégier la rentabilité au volume des primes en 2020. »

Toujours en bas de la moyenne

Le ratio de pertes lié aux conditions météorologiques a diminué de 1,8 point de pourcentage par rapport à 2018, pour atteindre 5 %.

Ce chiffre demeure toutefois au-dessus de la moyenne sur cinq ans, qui est de 4,7 %, souligne RSA. L’assureur ajoute que ce résultat s’explique en partie par une première moitié d’année plus difficile au pays.

Publicité
Sur le même sujet …
RSA