MENU

RSA Canada maintient sa rentabilité en 2018

par La rédaction | 13 mars 2019 11h30

Photo : Freepik

Après avoir renoué avec la rentabilité en 2017, RSA Canada a réussi à la maintenir en 2018. L’assureur a réalisé un bénéfice d’exploitation de 84 millions de livres sterling (M£) pour l’exercice. Néanmoins, il s’agit d’une baisse par rapport au bénéfice d’exploitation enregistré en 2017, qui s’était établi à 153 M£.

Le ratio combiné s’est aussi détérioré, pour atteindre 96,7 %, net de réassurance, comparativement à 93,9 % l’année précédente.

Les évènements météorologiques en cause

L’assureur souligne que le marché canadien a été particulièrement atteint par la volatilité météorologique et une inflation dans les réclamations d’assurance automobile en 2018. En effet, le ratio de sinistres a cru de plus de 6 pour cent entre 2017 et 2018, allant de 65,3 % à 71,5 %.

Le ratio de pertes lié aux conditions météorologiques a presque doublé par rapport à 2017, passant à 6,8 %, comparativement à une moyenne sur cinq ans de 4,7 %. « Les dommages assurés découlant des évènements météorologiques violents en 2018 ont atteint 1,9 milliard de dollars pour le secteur, ce qui représente la quatrième année de sinistres la plus importante jamais enregistrée [au Canada]. Par rapport à nos pairs, notre portefeuille contient un peu plus de risques liés aux biens, qui sont davantage exposés aux phénomènes météorologiques », précise RSA.

Or, le durcissement du marché « aide à envisager d’implanter des mesures correctives » de taux.

Légère hausse des primes écrites nettes

Les primes écrites nettes ont augmenté de 6 % pour atteindre 1,65 milliard de livres sterling (G£). La rétention des clients était de 90 % en assurance des particuliers et de 83 % en assurance des entreprises. RSA affirme que celle-ci s’est améliorée dans tous les secteurs, sauf ceux ayant subi des mesures correctives de souscription.

RSA dit d’ailleurs s’attendre à voir ses ventes augmenter au deuxième trimestre de 2019, alors que plusieurs polices issues du partenariat entre sa filiale Johnson Insurance et Banque Scotia, annoncé en juillet dernier, seront à renouveler. Banque Scotia a choisi Johnson pour la distribution des produits d’assurance automobile et habitation de sa filiale BNS Insurance Agency.

Publicité
Sur le même sujet …
RSA