MENU

Une assurtech s’ouvre aux assureurs et courtiers francophones

par Aurélia Morvan | 12 février 2020 10h30

Photo: Freepik

La plateforme ClearPay, qui automatise l’envoi de paiements électroniques entre les courtiers et les sociétés d’assurance, est désormais disponible en français. L’assurtech du même nom avait élargi son offre au marché de l’assurance de dommages québécois en avril 2019, mais ne proposait alors sa plateforme qu’en anglais. Le module de paiement est notamment intégré dans des systèmes de gestion de courtage (BMS) tels que Applied Systems ou encore celui de Technologie Keal.

ClearPay se targue de réduire les couts pour l’industrie en proposant une alternative à l’envoi de chèques ou aux transferts électroniques de fonds, deux actions devant être faites manuellement qui « ne répondent plus aux besoins de l’industrie de l’assurance de dommages ».

« En tant qu’entreprise au service de l’ensemble du marché de l’assurance de dommages au Canada, le fait de nous assurer que nous sommes entièrement bilingues nous permet de franchir une autre étape en vue de permettre aux cabinets de courtage d’avoir une automatisation complète des comptes créditeurs et aux assureurs d’économiser collectivement des millions de dollars en efforts de rapprochement, et ce, d’un bout à l’autre du pays », dit John Knotek directeur général de ClearPay.

Publicité
Sur le même sujet …
BMS