MENU

COVID-19 : la Banque TD améliore ses résultats en assurance

par Aurélia Morvan | 01 juin 2020 09h30

Photo: Freepik

Pour l’ensemble de ses activités, la Banque Toronto-Dominion (TD) a déclaré un bénéfice net de 1,51 milliard de dollars (G$) pour le deuxième trimestre de 2020, période allant du 1er février au 31 avril. Du fait du contexte économique marqué par la COVID-19, ce résultat est en baisse de 52,2 % par rapport au bénéfice net de 3,17 G$ déclaré au deuxième trimestre de 2019.

Hausse du bénéfice net en assurance

Pour sa seule division des services de détail au Canada, secteur incluant les activités d’assurance de personnes et de dommage de TD, la compagnie a déclaré un bénéfice net de 1,17 G$ au deuxième trimestre de 2020, contre 1,85 G$ au deuxième trimestre de 2019. Cette baisse de 36,6 % « s’explique essentiellement par la hausse de la provision pour pertes sur créances », dit TD.

Si l’on regarde les trois composantes de ce secteur, l’on note que TD déclare un bénéfice net de 642 millions de dollars (M$) pour ses activités de services bancaires personnels et commerciaux au Canada, en baisse de 54,1 % par rapport au deuxième trimestre de 2019. La banque déclare un bénéfice net de 341 M$ pour ses activités de gestion de patrimoine, en baisse de 24,4 % par rapport au deuxième trimestre de 2019.

Enfin, elle déclare un bénéfice net de 189 M$ pour ses activités d’assurance. Il s’agit d’une hausse de 7,4 %, ou 13 M$, par rapport au deuxième trimestre de 2019, lorsque le bénéfice net des activités d’assurance était de 176 M$.

Augmentation des revenus d’assurance

L’ensemble des produits autres que d’intérêts de la division des services de détail au Canada se sont établis à 3,02 G$ au deuxième trimestre de 2020. Ils sont en hausse de 2 %, ou 72 M$, par rapport au deuxième trimestre de 2019.

Les produits d’assurance se sont à eux-seuls établis à 1,13 G$. Ils sont en hausse de 8,9 %, ou 92 M$, par rapport au deuxième trimestre de 2019, lorsqu’ils étaient de 1,03 G$.

TD explique cela notamment par « la forte croissance des primes dans les activités d’assurance ».

Les primes progressent également

Ainsi, les primes d’assurance brutes se sont établies à 1,1 G$, quand elles étaient de 1,05 G$ au deuxième trimestre de 2019. Il s’agit d’une hausse de 4,7 %, ou 49 M$.

« Les primes de TD Assurance ont augmenté au moyen des canaux traditionnels et des capacités de ventes entièrement numériques accessibles dans la nouvelle plateforme d’assurances générales lancée au deuxième trimestre », dit TD.

Charges d’assurance stables

Les indemnisations d’assurance et charges connexes ont augmenté de 0,5 %. Elles se sont élevées à 671 M$ au deuxième trimestre de 2020, contre 668 M$ au deuxième trimestre de 2019.

« L’augmentation des demandes d’indemnisation au cours de l’exercice considéré, qui tient compte de la croissance des activités et de la hausse des provisions comptabilisées au titre des annulations de voyage et des demandes de protection de crédit, a été en grande partie contrebalancée par des résultats techniques supérieurs, les variations de la juste valeur des placements à l’appui des passifs liés aux assurances et la diminution du nombre d’événements météorologiques violents », explique TD.

TD Assurance fait partie des nombreuses compagnies offrant de l’assurance de dommages ayant mis en place des mesures pour atténuer les effets de la pandémie de la COVID-19. Elle a offert des réductions et des reports de primes d'assurance à plus de 125 000 clients au cours du deuxième trimestre de 2020, dit TD.

La Banque Royale du Canada (RBC) et la Banque de Montréal (BMO) ont également déclaré leurs résultats en assurance pour le deuxième trimestre de 2020.

Publicité
Sur le même sujet …
TD