MENU

La RBC toujours en tête des services bancaires offerts aux PME

par Alain Castonguay | 12 décembre 2019 12h45

Photo: Freepik

Selon le sondage mené par la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante (FCEI) auprès de ses membres à propos de leurs services bancaires, la Banque Royale du Canada (RBC) est la seule des cinq grandes banques à avoir gagné du terrain depuis 2015, avec 19,6 % des parts du marché de la PME.

La Banque Scotia est en deuxième place, à 17,1 %, une augmentation de 50 % comparativement à l’an 2000.

Source : Fédération canadienne de l’entreprise indépendante (FCEI)

« Les propriétaires de PME ont des besoins bancaires qui leur sont propres. C’est pourquoi il importe de savoir avec quelles banques ils font affaire et quels types de services bancaires ils utilisent », note Jasmin Guénette, vice-président des affaires nationales à la FCEI.

La Fédération suit ces préférences bancaires depuis plusieurs décennies. « On voit qu’au cours des cinq dernières années, de nombreux propriétaires de PME ont délaissé certaines grandes banques traditionnelles pour se tourner vers de plus petites institutions financières », indique M. Guénette.

Une stratégie particulière pour les PME

La FCEI encourage toutes les institutions financières à se doter d’une stratégie particulière pour les PME, « car c’est à la fois dans leur intérêt et dans celui de la collectivité », ajoute M. Guénette.

La Banque Toronto Dominion (TD) est au 3e rang, à 15,4 %, en baisse de 1,1 % depuis 2015. Les coopératives d’épargne et de crédit ont plus que triplé leur part depuis 1982 et occupent désormais 11,9 % du marché. La Banque de Montréal (BMO) est à 9,3 %, en baisse de 1,4 % par rapport en 2015. La Banque Canadienne impériale de commerce (CIBC) a poursuivi son déclin, passant de plus de 13,3 % du marché en 2000 à 8,6 % en 2019.

La RBC domine toujours le marché dans les petites entreprises (5 à 49 employés) et les moyennes entreprises (50 et +), avec des parts de marché de 21 % et de 22 % respectivement pour ces catégories. La Scotia est le joueur dominant auprès des très petites entreprises (4 employés ou moins), avec 21 % du marché.

Toutes les autres institutions financières occupent désormais 18,1 % du marché de la PME, alors qu’elles occupaient 14,6 % du marché en 2015.

Au Québec

Dans les marchés régionaux, les institutions financières régionales ont une meilleure cote auprès des entreprises de leur communauté, grâce à leur proximité. C’est ce qui explique le succès des institutions comme Mouvement Desjardins au Québec et ATB Financial en Alberta, selon la FCEI.

Au Québec, Desjardins a augmenté ses parts du marché des PME à 45,2 % en 2019, un gain de 2,6 % par rapport à 2015. La Banque Nationale du Canada a aussi accru ses affaires, à 18,3 %, comparativement à 17,4 % il y a quatre ans. Ces gains ont été obtenus au détriment de la RBC (11,2 %), de la BMO (6,7 %), de la TD (5,1 %) et de la CIBC (3,6 %), dont les parts respectives de marché ont baissé depuis 2015.

Seule la Scotia a légèrement augmenté sa présence au Québec (5,6 %) parmi les cinq grandes banques canadiennes durant cette même période.

Les coopératives d’épargne et de crédit occupent la première place en Colombie-Britannique (21,1 %). Elles détiennent une part prédominante dans le marché du Manitoba et de la Saskatchewan (42,0 %).

En Ontario, les joueurs dominants sont la TD (23,1 %), la RBC (22,4 %) et la Scotia (21,3 %), mais l’écart s’est réduit entre la première et la deuxième place. La RBC est d’ailleurs passée devant la Scotia depuis 2015.

Méthodologie

Le sondage a été mené du 9 avril au 29 juillet 2019 auprès d’un échantillon de près de 11 600 propriétaires de PME canadiennes. Un tel échantillon a une marge d’erreur de plus ou moins 0,91 %, 19 fois sur 20.

Les données concernant la part de marché des coopératives entre 2006 et 2015 ont été rajustées pour considérer les changements dans la méthodologie. Les membres qui avaient nommé une institution financière s’avérant être une coopérative sont désormais comptabilisés comme s’ils avaient sélectionné « coopératives d’épargne et de crédit » dans leur choix de réponse.

La FCEI souligne que certains propriétaires de PME peuvent bénéficier de rabais exclusifs offerts par la Banque Scotia dans le cadre du Programme d’économies FCEI-Banque Scotia. Le programme a été lancé en 2016.

Publicité
Sur le même sujet …
BMO
RBC
TD