MENU

Brovada poursuit ses efforts pour améliorer la connectivité entre courtiers et assureurs

par Hubert Roy | 09 septembre 2015 09h00

Karl Greenlaw

Le spécialiste en connectivité pour l’industrie de l’assurance de dommages Brovada souhaite amener le courtage à réaliser ses transactions en temps réel.

Son PDG Karl Greenlaw affirme que de plus en plus d’assureurs joignent le bal. La connectivité en temps réel devient de plus en plus présente au jour le jour dans le courtage, dit-il.

Brovada commercialise sa plateforme de connectivité Brovada One, qui résulte de la fusion de ses précédents portails NexCenter et NexExchange. Cette décision a permis à Brovada d’enregistrer une forte croissance de ses affaires, en plus d’attirer l’attention des assureurs.

« Les assureurs comprennent maintenant que transiger en temps réel est une nécessité. Ça nous a beaucoup aidés à commercialiser nos solutions de connectivité », dit M. Greenlaw.

Au point tel que l’entreprise a décidé de percer le marché américain. Elle est présente dans une vingtaine d’états, répartis sur la côte Est et la côte Ouest. Brovada dispose aussi d’un analyste établi à Boston pour soutenir sa clientèle américaine.

Il affirme que le marché canadien a fait un grand pas en avant lorsque l’Association des courtiers d’assurance du Canada (ACAC) avait décidé de lancer un projet pour permettre le changement de police en temps réel. « On a pu y intégrer notre solution de connectivité. On a pu corriger les faiblesses qu’on voyait dans le marché canadien, notamment en matière de sécurité. Il n’y avait aucune offre du genre aux États-Unis. Plusieurs croyaient d’ailleurs qu’il était impossible de se connecter en temps réel avec les assureurs, dans un langage EDI. Nous avons donc eu un bon accueil, car ce qui s’y faisait était très onéreux », relate M. Greenlaw.

Publicité