MENU

Deux gestionnaires de fonds de retraite misent sur l’énergie renouvelable

par Mathieu Carbasse | 25 juillet 2016 11h27

L'Office d'investissement des régimes de pensions du secteur public (Investissements PSP) et le Régime de retraite des enseignantes et des enseignants de l'Ontario (RREO), deux des plus importants gestionnaires de fonds pour des caisses de retraite au Canada, viennent de faire l'acquisition, à parts égales, de la participation indirecte de Banco Santander dans Cubico Sustainable Investments, une société internationale d'énergie renouvelable et d'infrastructures d'eau.

À la suite de cette transaction, Investissements PSP et le RREO demeureront les actionnaires uniques de Cubico, détenant chacun une participation de 50 %. Les deux parties sont pleinement engagées à soutenir Cubico dans la réalisation de son mandat de placement. Les actifs et les activités de placement de la société continueront d'être gérés par le chef de la direction, Marcos Sebares, et son équipe de gestion.

« Des rendements élevés dans le renouvelable »

« Notre participation accrue dans Cubico cadre avec l'approche de placement à long terme d'Investissements PSP, ainsi qu'avec sa stratégie visant à tirer avantage des plateformes spécialisées dans une industrie spécifique et à établir des partenariats solides avec des exploitants qualifiés et des investisseurs partageant la même vision », a déclaré Guthrie Stewart, premier vice-président et chef mondial des marchés privés d'Investissements PSP.

« Nous demeurons engagés à épauler l'équipe de direction de Cubico dans l'exécution de sa stratégie lui permettant de réaliser des rendements élevés dans le secteur des énergies renouvelables, a souligné pour sa part Andrew Claerhout, vice-président principal, Infrastructures, au RREO. Le RREO est fier de soutenir la transition des hydrocarbures vers des sources d'énergie propre et renouvelable. L'approche de placement et d'acquisition flexible de Cubico s'harmonise bien avec l'approche de placements privés du RREO. »

Cubico, dont le siège social est situé à Londres, a été fondée en mai 2015. Son portefeuille initial comprenait 18 actifs de production d'énergie éolienne et solaire et d'infrastructures d'eau préalablement détenus par Santander et représentant une capacité nette de 1,2 gigawatt (GW). 

Publicité
Sur le même sujet …