MENU

GSS veut 40 partenaires

par Sophie Boltz | 17 août 2012 11h08

Groupe Solution Sinistre (GSS) veut franchir la barre des 40 partenaires, selon son président Donald Quirion. L’entreprise, qui compte aujourd’hui une dizaine de partenaires, ne se fixe pas d’échéance précise pour réaliser ce projet, mais souhaiterait les voir émerger d’ici deux ou trois ans. Déjà implantée dans plusieurs villes, dont Montréal, Blainville, Saint-Adèle, Saint-Eustache, Rivière-des-Prairies, Gatineau, Sherbrooke et en Gaspésie, l’entreprise vise à présent le centre du Québec. Elle s’intéresse notamment à la ville de Québec, dans laquelle il n’est pas toujours facile de décrocher des contrats. « C’est un marché particulier, car les clients préfèrent faire affaire avec des entreprises locales. On constate le même phénomène à Chicoutimi », explique M. Quirion.L’entreprise s’est en plus dotée d’une nouvelle spécialité : la décontamination de l’amiante. Pour ce faire, elle a embauché un spécialiste. « Avant, nous étions obligés de les référer », précise M. Quirrion.

En outre, M. Quirion dispose maintenant d’une certification AMRT (Applied microbial remediation technician) pour le traitement des moisissures, obtenue de l’Institute of Inspection, Cleaning and Restoration Certification (IICRC). Il est aussi formateur approuvé par la Chambre de l’assurance de dommages (ChAD) depuis février dernier. Fort de son nouveau statut, il dit caresser des projets de formation avec Marc Nadeau, formateur agréé par la ChAD. Le président de GSS n’a toutefois pas souhaité en dire davantage.

Publicité