MENU

La baisse des pertes liées aux catastrophes fait hausser les profits des réassureurs

par La rédaction | 07 septembre 2018 11h30

Selon un rapport de la firme de notation Moody’s, les réassureurs ont enregistré au deuxième trimestre de 2018 des bénéfices nets de 6,6 milliards de dollars (G$). Il s’agit d’une augmentation de 17,4 % par rapport aux bénéfices de 5,6 G$ amassés à la même période l’an passé.

L’augmentation des profits est attribuée principalement à la diminution des pertes liées aux catastrophes, à la hausse des revenus d’investissement liés à de plus hauts taux d’intérêt et à la croissance des primes acquises. Les résultats en hausse de la première moitié de l’année connaissent un scénario similaire, selon la firme de notation.

Moody’s indique aussi que le ratio combiné moyen a atteint 89 % pour le deuxième trimestre de 2018, contre 97 % à la même période l’an dernier.

Moins de pertes liées aux catastrophes que la moyenne

Le rapport préliminaire Sigma du Swiss Re Institute, paru cet été, avait estimé que les catastrophes naturelles de la première moitié de l’année 2018 avaient entrainé des pertes économiques de 34 milliards de dollars américains (G$ US). Ce nombre est assez bas selon le réassureur, puisqu’à pareille date l’an passé, les pertes s’élevaient à 58 G$ US.

Munich Re avait fait un constat similaire en disant que les pertes enregistrées au premier semestre étaient les plus basses depuis 2005.

Publicité
Sur le même sujet …