MENU

L’acquisition de PPI par un assureur préoccupe les agents généraux

par Donna Glasgow | 28 février 2018 13h30

Photo : Freepik

Annoncée en début de semaine, l’acquisition de PPI par iA Groupe financier a attisé les préoccupations des agents généraux sur le sort du réseau de distribution indépendant.

Il s’agit de la plus récente dans une série d’acquisitions réalisées par iA dans le réseau de distribution, incluant celle de Gestion de patrimoine Hollis.

Great-West a aussi acquis un agent général majeur en 2017, soit Groupe financier Horizons.

« L’intégration de MGA par des fournisseurs est certainement une tendance grandissante et préoccupante. Je ne vois juste pas comment vous pouvez dire que vous accordez de la valeur à l’indépendance et désirez offrir un conseil impartial… et appartenir à un fournisseur », a réagi Terri Botosan, présidente de Financière Hub. Cette indépendance est cruciale pour un agent général, insiste-t-elle.

Transformation radicale

Mme Botosan a ajouté que son rôle dans ce changement si radical du paysage de la distribution est d’aider les conseillers indépendants « à naviguer dans ces changements et demeurer axés sur l’important ». « Nous continuerons et je pense que nous avons amplement l’occasion de le faire », a-t-elle dit.

PDG de Qualified Financial Services (QFS), Kevin Cott a envoyé un message aux conseillers après l’annonce de la vente de PPI. « L’annonce d’hier de la vente de PPI est un exemple de plus des changements radicaux qui surviennent du modèle de distribution d’assurance au Canada. Suivant la trace de Great-West, qui a acquis Groupe financier Horizons, elle est une preuve de plus du paysage en mutation dans lequel les fournisseurs peuvent maintenant voir les conseillers indépendants comme leur propriété, limitant ainsi leur faculté d’agir vraiment avec indépendance dans l’intérêt de leurs clients », a écrit M. Cott.

Autres ventes en vue

Il semble inévitable au PDG de QFS qu’un autre grand MGA national, qui n’est pas une compagnie privée, « suivra prochainement, alors que leurs propriétaires cherchent à tirer profit de leurs investissements et cristalliser leur valeur », dit-il. « Ne vous y trompez pas, ces changement peuvent, et aurons un impact significatif sur vos affaires à l’avenir », a ajouté M. Cott à l’intention des conseillers.

Il affirme que QFS, une compagnie privée, « n’a aucune intention de joindre ce groupe ».

Aucun danger

PDG de IDC Worldsource Insurance Network (IDC WIN), Paul Brown dit ne pas craindre pour la capacité de PPI de demeurer indépendant sous la gouverne d’iA. « Je ne pense pas que PPI deviendra moins indépendant. Pourquoi achèteriez-vous une compagnie avec un historique de 40 ans et la changer ? Évidemment, l’industrie dira qu’ils sont moins indépendants, mais je ne le vois pas. »

En entrevue avec le Journal de l'assuranceJim Burton, président du conseil d'administration et PDG de PPI, a réitéré son engagement envers la préservation de l'indépendance des conseillers.

M. Brown a ajouté ne pas se surprendre de cette vente étant donné la relation entre PPI et iA. « Une firme de la taille de PPI ne pouvait être achetée que par un grand assureur ou un investisseur privé », a-t-il dit.

Spéculation à venir

Il a ajouté qu’il y aura certainement des discussions autour des intentions d’IDC WIN, à la suite de la vente de PPI. « Évidemment, il y aura de la spéculation à propos d’une firme telle que la nôtre. Nous sommes la propriété d’une compagnie publique qui a investi en nous pour la croissance et une rentabilité soutenue. Nous ne regardons pas pour un évènement de liquidité, et nous voyons cela comme une occasion de croissance », a-t-il dit.

Publicité
Sur le même sujet …