MENU

Le régulateur se penche sur les informations transmises en matière de changement climatique

par La rédaction | 22 mars 2017 11h30

Un examen des informations disponibles sur les risques et les répercussions financières associés au changement climatique va être lancé par les Autorités canadiennes en valeurs mobilières (ACVM). Les investisseurs et les émetteurs assujettis seront ainsi consultés dans le cadre de ce projet qui permettra de recueillir des données sur l’information actuellement fournie au Canada et à l’étranger en matière de changement climatique.

« Vu l’attention accrue portée à l’information fournie par les émetteurs assujettis sur le changement climatique, nous jugeons à propos d’examiner ce qu’il en est au Canada, a déclaré Louis Morisset, président des ACVM et PDG de l’Autorité des marchés financiers. En tant qu’autorités en valeurs mobilières, il nous apparaît important d’évaluer si les émetteurs fournissent de l’information adéquate sur les risques et les répercussions financières associés au changement climatique, afin d’aider les investisseurs à prendre des décisions d’investissement éclairées. »

Au Canada, les émetteurs assujettis doivent actuellement déclarer les risques importants, qui peuvent comprendre ceux associés au changement climatique, entre autres questions environnementales, dans leurs documents d’information périodique. Les ACVM leur ont donné des indications à cet égard dans l’Avis 51-333 du personnel des ACVM.

Les ACVM comptent effectuer leur collecte d’information au printemps et à l’été 2017, puis publier un rapport d’étape exposant leurs constatations à l’issue de leur examen.

Publicité
Sur le même sujet …