MENU

Le titre d'assureure vie agréé synonyme de revenus élevés

par Vicky Poitras | 19 mars 2006 13h42

Un sondage publié à la fin de janvier par la section ontarienne de l’institut des AVA indique que la majorité des conseillers en sécurité financière détenant le titre d’assureurs-vie agréé (AVA) gagnent très bien leur vie.

Un sondage publié à la fin de janvier par la section ontarienne de l’institut des AVA démontre que plus de 81 % des AVA obtiennent un revenu brut annuel dans les six chiffres et que près de la moitié gagnent plus de 200 000$ par année.

L’institut a aussi interrogé les AVA quant à la taille de leur clientèle et la longueur de leur expérience.
En ce qui a trait à leur clientèle, près de 60 % des répondants disent qu’elle représente plus de 10 millions$ d’actif.

Le sondage montre aussi que 90 % des répondants ont un minimum de 10 ans d’expérience en vente d’assurance de personnes. Presque le quart des participants au sondage comptent plus de 30 ans d’expérience et un peu plus de 63 % des AVA détiennent leur titre depuis plus de 10 ans.

Selon Kris Birchard, président de l’institut des AVA, le sondage illustre bien que les Canadiens font confiance aux AVA pour gérer leur argent. « Les consommateurs votent par le biais de leur argent… Le fait qu’un grand nombre d’entre eux ait choisi d’en confier autant aux conseillers qui portent le titre d’AVA confirme la confiance que les consommateurs placent dans cette désignation professionnelle. »

Les données du sondage ont été recueillies du 16 novembre au 5 décembre 2005. Un total de 797 assureurs vie agréés y ont participé.

Publicité