MENU

Les deux mutuelles dissidentes se désaffilient de Promutuel

par Vicky Poitras | 30 mars 2008 15h42

Promutuel Dorchester et Promutuel Lévisienne-Orléans pourront quitter le Groupe Promutuel. Elles devront cependant se regrouper pour pouvoir le faire.Les conseils d’administration des deux mutuelles ont adopté la proposition de l’Autorité le 4 mars dernier, lors d’une assemblée générale extraordinaire. Ils doivent maintenant approuver la formation du Groupe Ledor d’ici la fin du mois.

Cette décision met fin à une saga qui dure depuis plus de trois ans. Les deux mutuelles avaient annoncé vouloir quitter le giron de Promutuel en janvier 2005 à cause des frais d’exploitation exigés et de la structure réglementaire du regroupement. L’Autorité avait été appelée comme médiateur dans le dossier peu de temps après.

Les directeurs généraux des deux mutuelles croient que la transition se fera en douceur. « Cette décision nous permettra de ramener nos frais d’administration à des niveaux comparables à ceux de l’industrie. Chaque division continuera de s’attaquer à son propre plan d’affaires », indique Raymond Couture, directeur général de Promutuel Lévisienne-Orléans.

Gilles Veilleux, directeur général de Promutuel Dorcester, deviendra le secrétaire général du Groupe Ledor. La nouvelle entité se fixe comme objectif d’avoir un volume de primes de 100 M$ à court terme. À la fin de l’exercice 2006, les deux mutuelles comptaient un volume de près de 64 M$ (27,4 M$ pour Promutuel Dorchester et 36,5 M$ pour Promutuel Lévisienne-Orléans).

Publicité