MENU

Les grands détaillants de plus en plus présents en assurance

par Mathieu Carbasse | 10 septembre 2014 13h06

Partout dans le monde, les grandes enseignes du commerce de détail proposent des produits d'assurance et d'assistance. Un phénomène qui a le vent en poupe.

Une récente étude sur le marché mondial de l’assurance et de l’assistance publiée par Finaccord montre que sur les 6 000 grandes enseignes interrogées, 281 (soit 4,4%) proposent au moins un produit d'assurance ou d'assistance. Représentant 153 groupes de distribution distincts, elles n’étaient pourtant que 232 à proposer ce service en 2010.

Sans surprise, ce sont l’assurance automobile et l’assurance habitation qui figurent au premier rang des produits offerts puisque respectivement 170 et 167 enseignes les proposent, soit 2,6% des grandes enseignes interrogées. Suivent l’assurance vie (2,5%), l’assurance accidents (2,4%), l’assurance maladie (2,0%), l'assurance voyage (1,5%), l'assurance pour animaux de compagnie (1,1%) et d'autres types d'assurance (0,9%). Ce sont également 50 détaillants (0,8%) qui proposent au moins un certain type d'assistance, 48 détaillants (0,7%) offrant une couverture dentaire.

Si l’on regarde de plus près la nature même de ces détaillants, 12,5% sont des magasins de détails, 10,5% des supermarchés et des hypermarchés et 3,9% des détaillants spécialisés. En revanche, les détaillants d'électronique grand public sont les moins susceptibles de proposer ce service (1,1%), suivis de près par les librairies et les magasins multimédias (1,4%).

D’un point de vue géographique, le sud de l'Afrique (10,8% des enseignes étudiées) et l'Amérique latine (8,4%) sont les zones qui proposent le plus de produits d’assurance par le biais de grandes enseignes. Lors de l'analyse par pays (sur les 60 couverts par cette étude), les taux d'activité sont les plus élevés au Chili (20,3%), Pérou (17%), au Mexique (15,7%) et en Colombie (11,1%).

Si l’étude ne révèle pas de position dominante au niveau mondial tant il s’agit d’un marché particulièrement morcelé, AXA semble l’assureur le plus impliqué, à travers notamment un réseau de distribution qui compte les enseignes Bodega Aurrerá, Coppel ou Walmart (Mexique), Carrefour (Belgique, France, Indonésie), Eroski (Espagne), Lojas Riachuelo (Brésil), John Lewis, Marks & Spencer, Sainsbury ou Tesco (Royaume-Uni).

« Le nombre de grandes enseignes de la distribution s’impliquant dans la vente de produits d'assurance ou d'assistance devrait continuer à croitre, car les prestataires d'assurance sont désireux d'améliorer l’efficacité de la distribution de leurs produits. De plus, en exploitant au mieux ce nouveau potentiel de croissance, les détaillants trouvent dans les produits de l'assurance et autres services financiers un moyen d'améliorer leur chiffre d'affaires et leurs profits. Enfin, du point de vue des clients, ces derniers se montrent de plus en plus enclins à souscrire une assurance auprès de distributeurs non conventionnels (grande distribution, Internet).

Publicité