MENU

Les hausses de prix mutent vers les fonds distincts

par Vicky Poitras | 24 janvier 2012 17h03

Des hausses de prix sont survenues en fonds distincts, un secteur relativement épargné en comparaison de l’assurance vie. Pour leur part, les hausses du cout nivelé se poursuivent.Précurseur de la hausse généralisée du cout nivelé d’assurance vie universelle en décembre 2010, la Financière Manuvie joue sur un nouveau registre pour alléger la pression des marchés. L’assureur a augmenté ses frais de garanties de fonds distincts le 1er janvier pour ses nouvelles affaires des fonds FPG Sélect et FPG Sélect (version originale). Cette hausse touche ainsi les produits RevenuPlus version 1, RevenuPlus version 2 et SuccessionPlus, a appris le Journal de l’assurance.

Ce n’est pas fini. Dès le 1er mai, les contrats de fonds distinct existants subiront aussi une hausse de leurs frais de garanties. Le 30 avril, Manuvie remaniera son étalage de fonds. La compagnie en fermera certains; en ajoutera d’autres. Des fonds existants changeront de nom. De plus, des frais de « petit contrat » commençaient à être prélevés sur certains contrats souscrits à partir du 1er janvier.

Manuvie explique ses motifs dans un message récemment transmis à ses distributeurs. « Les régulateurs canadiens ont annoncé quelles seraient les exigences à respecter en ce qui a trait au montant que les assureurs doivent réserver pour couvrir les garanties offertes à leurs clients. Ces changements, combinés à la conjoncture défavorable récente des marchés ont obligé Manuvie à réévaluer les couts associés aux contrats FPG Sélect et FPG Sélect (version originale). Par conséquent, les frais de garantie liés aux options RevenuPlus et SuccessionPlus augmenteront. »

Chez les nouveaux fonds et plus tard les fonds existants, les frais de RevenuPlus augmenteront de 0,20 % à 0,40 % et ceux de SuccessionPlus de 0,10 % à 0,20 %. Un niveau 5 est ajouté aux 4 niveaux existants, et ses frais seront de 1,25 % pour RevenuPlus et de 0,65 % pour SuccessionPlus.

Cinq fonds RevenuPlus et cinq fonds SuccessionPlus, tous de niveau 4, passeront au niveau 5. Les frais sont plus élevés à chaque niveau supérieur. Par exemple, le niveau 1 compte surtout des fonds d’obligations et les niveaux 4 et 5 des fonds dynamique, de revenu et de croissance.

De son côté, Équitable Vie a augmenté le prix de ses produits d’assurance vie universelle le 4 janvier. Les produits visés sont Assurance vie Universelle Équation Génération IV et Assurance vie Universelle ÉquiVU à paiements limités. La hausse du cout nivelé atteint en moyenne 10 % pour Génération IV et 9 % pour le produit à paiements limités.

L’assureur pointe du doigt la persistance des bas taux d’intérêt à long terme, auxquels les garanties de rendement des options d’investissement en vie universelle sont particulièrement sensibles. Les hypothèses de taux d’intérêts sont la clé de la tarification des produits d’assurance vie avec des composantes d’investissement avec des garanties de rendement à long terme, explique Équitable Vie dans son message aux distributeurs, dont le Journal de l’assurance a obtenu copie. L’assureur dit effectuer cette hausse pour assurer la viabilité des produits en cause.

Au moment de terminer 2011, la Financière Sun Life a aussi dû annoncer qu’elle relèverait la barre. Le 7 janvier, elle a augmenté de nouveau le cout nivelé de ses produits Universelle Sun Life et Universelle Sun Life MAX.

L’assureur invoquait les taux d’intérêt qui persistent à un niveau jamais vu depuis 1948 et qui continuent de décliner. La hausse la plus marquée atteint 20 % et touche les clients de 16 à 49 ans assurés pour 250 000 $ et plus. Ces âges ne sont pas non plus épargnés pour les couvertures de moins de 250 000 $. La hausse atteint en moyenne 16 % dans leur cas.

Sun Life a du même coup annoncé des coupures drastiques dans ses dépenses, coupant entre autres des postes de direction dans plusieurs bureaux à travers le Canada. Elle a de plus aminci son équipe de spécialistes en assurance de soins de longue durée à une poignée (voir notre dossier sur les soins de longue durée en pages 28 à 32).

Le 5 décembre, l’Industrielle Alliance avait aussi augmenté le cout nivelé de ses produits de vie universelle et de vie entière. Sa plus forte hausse a atteint 16 % chez les 16-55 ans pour l’assurance vie universelle Genesis-IRIS.

Publicité
Sur le même sujet …