MENU

Les soucis financiers distraient les travailleurs, affirme Manuvie

par Hubert Roy | 24 mars 2016 11h36

Le manque de préparation à la retraite et le stress lié aux problèmes d’argent distraient les travailleurs, affirme Manuvie dans sa plus récente étude sur le bien-être financier.

L’assureur y révèle que près de la moitié (42 %) des employés canadiens sondés ont dit avoir déjà été distraits au travail parce qu’ils étaient inquiets au sujet de leurs finances. L’enquête révèle aussi que ceux qui ont une meilleure santé financière sont moins distraits au travail que les autres. Le bien-être financier désigne la confiance qu’ont les gens dans leur situation financière (budget, retraite, placements, endettement). Ce sont 45 % des Canadiens sondés qui ont dit avoir une mauvaise santé financière.

« La santé financière n’a rien à voir avec le montant d’argent que vous avez dans vos comptes, dit Charles Guay, vice-président exécutif et directeur général, Marchés institutionnels, Manuvie Canada et président et chef de la direction, Manuvie Québec. Une personne en bonne santé financière possède les connaissances nécessaires et a confiance dans sa capacité de faire un budget, de planifier sa retraite, de choisir ses placements et de gérer ses dettes ou ses assurances. Cette étude nous a permis de confirmer que nous devons comprendre l’ensemble des enjeux de nos clients et des Canadiens. Pour nos clients ça veut dire les aider à atteindre leurs objectifs de retraite et aussi les aider avec certaines de leurs préoccupations immédiates. »

L’étude de Manuvie révèle aussi que le stress et l’inquiétude au sujet des questions financières sont des sentiments très répandus. D’ailleurs, 70 % des Canadiens interrogés ont dit s’inquiéter souvent ou parfois de leur situation financière ; parmi les répondants qui affichaient peu de bien-être financier, cette proportion était de 85 %.

L’étude montre aussi que 73 % des répondants ayant une mauvaise santé financière générale ont obtenu de mauvais résultats en planification de la retraite ; 63 % d’entre eux déclarent que leurs finances constituent une source importante de stress. La majorité des répondants qui affichent un degré élevé de bien-être financier ont obtenu de bons résultats pour la préparation de leur budget et de la gestion de l’endettement ; 61 % ont obtenu une bonne note pour leur préparation à la retraite et 76 % ont obtenu une bonne note pour la gestion du stress.

Publicité
Sur le même sujet …