MENU

Malgré les catastrophes, Munich Re obtient un bénéfice net de 483 M€ au troisième trimestre

par La rédaction | 27 novembre 2018 09h30

Malgré les différentes catastrophes survenues au troisième trimestre de 2018, Munich Re a enregistré un bénéfice net de 483 millions d’euros (M€). Le réassureur présentait une perte de 1,4 milliard d’euros (G€) à la même période de l’année précédente. Le ratio combiné du groupe pour le trimestre s’est établi à 100,7 %. Il s’agit d’une amélioration par rapport à celui enregistré au troisième trimestre de 2017, qui était de 160,9 %.
« Ce bon résultat du troisième trimestre nous permet d’atteindre notre objectif de bénéfice pour 2018, malgré la série de catastrophes naturelles majeures qui se poursuit au quatrième trimestre, a affirmé Jörg Schneider, chef des finances de Munich Re. Les avantages d’une couverture d’assurance primaire et de réassurance de premier ordre se manifestent à l’époque des changements climatiques et des risques économiques croissants. »

Munich Re a révélé que le typhon Jebi au Japon et l’ouragan Florence aux États-Unis lui ont couté environ 300 M€ chacun au cours du trimestre.

Bénéfice net de 309 M€ en réassurance

Les activités de réassurance de Munich Re ont contribué à hauteur de 309 M€ au bénéfice net. Au troisième trimestre de 2017, le réassureur avait rapporté une perte nette de 1,46 G€ pour ses activités de réassurance en raison de pertes importantes découlant des ouragans Harvey, Irma et Maria.

Les primes brutes ont augmenté de 6,2 % pour atteindre 8,56 G€. Une baisse du volume de prime en réassurance vie a été compensée par une augmentation « significative » des primes en réassurance de dommages, précise Munich Re.

Le réassureur dévoile aussi que les dépenses majeures excédent 10 M€ se sont élevées à 599 M€ pour le troisième trimestre. De ce total, celles pour les catastrophes causées par les humains atteignent 94 M€ et celles pour les catastrophes naturelles sont de 505 M€. Munich Re ajoute que les pertes pour l’ouragan Michael et le typhon Trami auront un impact d’environ 350 M€ sur les résultats du quatrième trimestre.

Publicité
Sur le même sujet …