MENU

Pistagnesi Doyon se lance dans le financement de primes

par Andrea Lubeck | 14 juin 2017 07h00

Johanne Pistagnesi

Après une année faste, Pistagnesi Doyon remarque que le marché favorise la croissance des grossistes.

« Il y a moins de compagnies d’assurance, donc les courtiers placent plus chez les grossistes. Toutefois, la compétition est plus forte », avance sa présidente Johanne Pistagnesi.

« Il faut être très avant-gardiste et développer certaines classes de risques qui ne sont pas nécessairement couvertes par les autres », mentionne-t-elle à propos de son programme en responsabilité civile personnelle pour les drones. Le grossiste est aussi actif dans le marché des ambassades. Dernièrement, le grossiste s’est allié avec First du Canada pour offrir le financement de primes d’assurance en assurance de dommages.

« La beauté des grossistes, c’est que les gens nous appellent avec la question “pouvez-vous m’aider ?” et que la réponse est très rarement non. Nous avons la plume de Lloyd’s, ce qui nous permet d’être ouverts et d’avoir des capacités », souligne Mme Pistagnesi. Pistagnesi Doyon fait maintenant affaire avec plus de syndicats de la Lloyd’s.

Publicité