MENU

Régimes à prestations cibles : la loi 68 adoptée d’ici Noël, promet Éric Girard

par Alain Castonguay | 17 novembre 2020 16h40

Éric Girard, ministre des Finances du Québec

Photo: Denis Méthot

 

Le ministre des Finances du Québec, Éric Girard, affirme que le projet de loi 68, qui instaure les régimes à prestations cibles, sera adopté avant l’ajournement des Fêtes.

M. Girard faisait le point sur la mise à jour des finances publiques ce lundi 16 novembre en compagnie des membres du Cercle finance du Québec et de l’Association des économistes du Québec (ASDEQ).

Il y a un an, lors du colloque sur la retraite et les investissements organisé par le Cercle à Québec, Éric Girard avait promis que le gouvernement allait créer un nouveau régime de retraite, soit le régime à prestations cibles. Le projet de loi 68 qui instaure ce régime a été déposé le 7 octobre dernier.

La Commission des finances publiques a tenu des consultations particulières le 29 octobre et le 3 novembre. L’Assemblée nationale a adopté à l’unanimité le principe du projet de loi lors de la séance du 4 novembre.

Éric Girard indique qu’il a l’intention de faire adopter la loi 68 avant l’ajournement des Fêtes. « Il y a des entreprises qui attendent après nous depuis plusieurs années. Nous avons une excellente collaboration des partis d’opposition et tout le monde reconnait qu’il s’agit d’un projet de loi important », dit-il.

L’Association canadienne des compagnies d’assurance de personnes (ACCAP), l’Association canadienne des administrateurs de régimes de retraite (ACARR), l’Institut canadien des actuaires, de même que de nombreuses associations patronales et syndicales ont soumis des mémoires sur le projet de loi 68.

La Commission des finances publiques doit entreprendre prochainement l’étude du projet de loi, qui compte 97 articles. Pour l’instant, aucune séance n’est prévue à l’horaire de la commission.

Publicité
Sur le même sujet …