MENU

Roy Gori remplacera Donald Guloien à la tête de Manuvie le 1er octobre prochain

par Mathieu Carbasse | 25 mai 2017 11h30

Donald Guloien et Roy Gori | Photos : Groupe CNW/Société Financière Manuvie

Donald Guloien, président et chef de la direction de Manuvie, prendra sa retraite le 30 septembre prochain. C’est Roy Gori, qui assumera la présidence de la compagnie à compter du 5 juin, avant de prendre ses fonctions de chef de la direction et de siéger au conseil d'administration de Manuvie à compter du 1er octobre 2017.

« Donald laissera un héritage durable à Manuvie au terme d'une carrière de 36 années qui inspire le respect, a déclaré Richard DeWolfe, président du conseil d'administration. Sous sa direction remarquable, Manuvie a considérablement accru ses bénéfices, pris de l'expansion en Asie et dans le secteur de la gestion de patrimoine et d'actifs, procuré une valeur importante aux actionnaires et redoublé d'efforts pour aider ses 22 millions de clients à réaliser leurs rêves et leurs ambitions. »

Plus de 1 000 G$ d’actifs

Aujourd'hui, Société Financière Manuvie jouit en effet d'une présence mondiale, son actif géré et administré dépassant 1 000 milliards de dollars (G$). En 2016, elle a enregistré un résultat net de 2,9 G$ et un résultat tiré des activités de base de 4,0 G$, en hausse respectivement de 34 % et 17 % par rapport à 2015.

« La constitution d'un solide bassin de candidats à la relève pour l'avenir compte parmi les principales responsabilités d'un chef de la direction; je suis donc fier qu'une personne du calibre de Roy reprenne les rênes de la société, a déclaré M. Guloien. Je suis des plus reconnaissants de la carrière que j'ai pu mener à Manuvie et je chéris les formidables liens que j'ai tissés avec les membres du conseil d'administration, les employés, les clients, les investisseurs et les autres partenaires à travers le monde. Je me réjouis à la perspective d'aider Roy à reprendre les fonctions de chef de la direction. »

Craig Bromley quitte John Hancock

De son côté, Gori s’est dit honoré d'être nommé à la tête de Manuvie. « Je sais que nos employés sont véritablement déterminés à offrir une expérience exceptionnelle à nos clients et à accélérer notre transformation afin de poursuivre sur notre lancée, d'obtenir de solides résultats financiers et de créer de la valeur pour les actionnaires », a-t-il affirmé.

Manuvie a également annoncé que Craig Bromley, vice-président directeur principal et directeur général de la Division américaine de la société, avait quitté la société. Michael Doughty, actuellement président et directeur général de John Hancock Insurance, a été nommé directeur général de la Division américaine par intérim, sous réserve de l'obtention des approbations nécessaires.

Publicité
Sur le même sujet …