MENU

Santé mentale : moins de 5 % des dossiers sont refusés, dit Desjardins, un cas devient viral

par La rédaction | 13 février 2018 11h30

Photo : Freepik

Le dossier de Samuel Archibald, auteur et professeur à l’Université du Québec à Montréal, qui souffre d’une dépression et dont le cas a fait l’objet d’une lettre ouverte et d’une chronique publiées dans le quotidien La Presse +, sera réévalué par Desjardins Assurances, a annoncé l’assureur par voie de communiqué.

Dans sa lettre ouverte, M. Archibald, qui est en congé de maladie depuis l’automne, affirme s’être fait refuser ses prestations d’invalidité après que Desjardins ait eu vent de certaines activités professionnelles qu’il aurait tenues lors de son congé.

Taux de refus sous les 5 %

 « Nous sympathisons avec sa situation et, comme ce dossier n’a jamais fait l’objet d’une réévaluation, nous avons rapidement mis en branle un processus de révision. Nous allons maintenir les communications avec M. Archibald, de même qu’avec son employeur pour qui nous administrons le régime d’assurance collective », annonce Desjardins.

« Près de la moitié de nos dossiers d’assurances collectives sont des cas d’invalidité et le taux de refus pour les cas de santé mentale se situe sous la barre des 5 %. Il est important de souligner que chaque dossier est évalué au cas par cas avec l’assuré, des experts, notamment les médecins traitants et l’employeur », ajoute Desjardins.

Publicité
Sur le même sujet …