La Compagnie d'assurance générale Co-operators affiche son plus haut bénéfice net annuel en 2020.

La compagnie déclare en effet un bénéfice net de 290,4 millions de dollars (M$), quand celui-ci était de 174 M$ en 2019. Il d’agit d’une hausse de 66,9 % ou 116,4 M$.

Pour le quatrième trimestre uniquement, Co-operators Générale déclare un bénéfice net de 139,1 M$, contre 60,7 M$ au quatrième trimestre de 2019. L’augmentation est ici de 129,2 % ou 78,4 M$.

Amélioration du ratio combiné

Co-operators Générale affiche un ratio combiné excluant l'ajustement fondé sur le rendement du marché de 95 % en 2020, lorsqu’il était de 101,1 % en 2019. Cette amélioration de 6,1 % « est en grande partie attribuable à la hausse des primes et à la réduction de la fréquence des sinistres de l'année en cours », dit la compagnie. Elle indique toutefois que le tout a été « partiellement atténué par le développement défavorable des sinistres des années précédentes ».

Pour le quatrième trimestre seulement, le ratio combiné est de 90,9 %, contre 97,3 % au quatrième trimestre de 2019. Il s’est amélioré de 6,4 %.

« En 2020, Co-operators Générale a maintenu sa situation financière forte, attribuable, en grande partie, au rendement boursier favorable et aux efforts continus mis sur l'amélioration du rendement lié à la souscription », a dit Rob Wesseling, président et chef de la direction du Groupe Co-operators limitée, la coopérative qui détient le groupe de sociétés Co-operators.

Marchés financiers favorables

Ainsi, Co-operators déclare des gains et revenus nets de placement de 289 M$ en 2020, contre 272,1 M$ en 2019. Cette hausse de 6,2 % ou 16,9 M$ s’explique par « l'augmentation des gains réalisés au sein de nos portefeuilles d'actions ordinaires et d'obligations, atténués partiellement par une augmentation des pertes de valeur découlant de la correction du marché au premier trimestre de 2020 », dit la compagnie.

Pour le quatrième trimestre seulement, ces gains et revenus nets de placement ont atteint 108,2 M$, contre 74,7 M$ au quatrième trimestre de 2019. Cette hausse de 44,8 % ou 33,5 M$ « est principalement le fait de gains non réalisés dans notre portefeuille d'actions privilégiées et des gains réalisés au sein de notre portefeuille d'obligations ».

Augmentation du résultat technique

Exclusion faite de l’ajustement fondé sur le rendement du marché, Co-operators déclare un bénéfice technique de 180,1 M$ en 2020, quand elle déclarait une perte technique de 37,3 M$ en 2019. La hausse est de 217,4 M$. C'est la première fois que ce résultat est dans le vert depuis 2017, au moins.

Pour le quatrième trimestre uniquement, Co-operators déclare un bénéfice technique de 86,2 M$, quand elle déclarait une perte technique de 16 M$ au quatrième trimestre de 2019. La hausse est ici de 102,2 M$.

Le point sur les primes

Co-operators Générale déclare des primes directes souscrites (PDS) de 3,9 milliards de dollars (G$) en 2020, quand elles étaient de 3,8 G$ en 2019. Il s’agit d’une hausse de 4,2 % ou 157,5 M$ « attribuable à la hausse des primes moyennes liée à des ajustements tarifaires ciblés dans tous les secteurs d'activité et toutes les régions géographiques ».

Pour le quatrième trimestre seulement, les primes directes souscrites ont atteint 988,1 M$, contre 945,3 M$ au quatrième trimestre de 2019. Elles ont progressé de 4,5 % ou 42,8 M$ en raison d’une « hausse des primes moyennes liée à des augmentations tarifaires ciblées, réalisées avant la pandémie, dans le secteur de l'automobile », dit la compagnie.

« De plus, les PDS ont été affectées par une augmentation de 15,2 M$ attribuable à une correction partielle du remboursement pour déplacements réduits initialement comptabilisé au deuxième trimestre », souligne Co-operators, précisant que « la correction représente la partie non réclamée du remboursement pour déplacements réduits » et que « les remboursements non réclamés ont été versés à des organismes de bienfaisance en décembre ».

Les primes nettes acquises ont quant à elles atteint 3,6 G$ en 2020, quand elles étaient de 3,3 G$ en 2019. Cette hausse de 9,4 % ou 307,4 M$ s’est produite « en raison de la croissance constatée dans l'ensemble de nos régions géographiques et de nos principaux secteurs d'activité », dit Co-operators.

Pour le quatrième trimestre seulement, les primes nettes acquises ont atteint 950,5 M$, contre 866,5 M$ au quatrième trimestre de 2019. Elles ont progressé de 9,7 % ou 84 M$

Revisitez les résultats de Co-operators en 2020 :

Intact, iA, Manuvie, Sun Life et Great-West Lifeco ont également dévoilé leurs résultats financiers pour le quatrième trimestre et l’année 2020.