MENU

La COVID-19 pousse l’assurance des cyberrisques

par Frédérique De Simone | 26 juin 2020 13h00

Photo : Stockvault.net

Le taux de pénétration de l’assurance commerciale contre les cyberrisques pourrait augmenter étant donné la hausse accrue du nombre de télétravailleurs et du risque de cyberattaques qu’ils encourent depuis l’éclosion de la COVID-19, prévient la firme d’analyse de données GlobalData, dans son rapport Thematic Research: Cyber Insurance.

La firme britannique s’attend à ce que l’assurance des cyberrisques progresse non seulement en raison des risques cybernétiques associés aux employés qui travaillent à domicile, mais aussi parce que la pandémie a renforcé la forte dépendance des entreprises à l’égard de la technologie pour répondre aux opérations quotidiennes.

Engouement récent au Royaume-Uni

L’adoption de l’assurance des cyberrisques dans les PME britanniques a augmenté depuis 2015 et représentait 18,8 % de l’économie totale des PME en 2019, indique la firme d’analyse de données dans son rapport. Ce taux serait de 17,8 % du côté des microentreprises, depuis que l’engouement pour ce type de produit s’est considérablement accru, avise GlobalData.

« L’assurance des cyberrisques a connu une augmentation de 300 % entre 2016 et 2019 dans les microentreprises. Cette augmentation est notamment due au fait que très peu d’entreprises de ce genre détenaient une protection contre ce type de risque dans le passé. Les petites et moyennes entreprises ont également enregistré des hausses notables dans ce secteur », dit Jazmin Chong, analyste chez GlobalData.

Plus de 50 % des moyennes entreprises auraient désormais une assurance des cyberrisques estime GlobalData et 40 % des petites entreprises ayant une assurance des cyberrisques l’ont depuis 2019.

Publicité
Sur le même sujet …