MENU

Résultats en assurance : deux grandes banques progressent

par Aurélia Morvan | 20 mars 2020 14h14

Les banques canadiennes ont récemment publié leurs résultats financiers pour le premier trimestre de 2020, qui s’est étalé du 1er novembre 2019 au 31 juillet 2020. Les résultats d’assurance de la Banque Toronto-Dominion (TD), la Banque de Montréal (BMO) et la Banque Royale du Canada (RBC) sont donc connus.

RBC

RBC, banque présente en assurance de personnes et de dommages, déclare un bénéfice net de 3,5 milliards de dollars (G$) pour le premier trimestre de 2020, en hausse de 10,6 % par rapport à la même période en 2019.

Pour ses seules activités en assurance, la banque enregistre un bénéfice net de 181 millions de dollars (M$). La division assurance représente ainsi 5,2 % du bénéfice net total déclaré par l’institution financière. Le bénéfice net réalisé en assurance au premier trimestre de 2020 est en hausse de 9 % par rapport au premier trimestre de 2019, quand RBC déclarait un bénéfice net de 166 M$.

« Les résultats du secteur assurances ont augmenté grâce surtout aux nouveaux contrats de réassurance du risque de longévité, ce qui a été atténué par l’incidence moindre des renégociations de contrats de réassurance », dit RBC.

Les primes nettes acquises de RBC ont atteint 1,35 G$ au premier trimestre de 2020, contre 1,16 G$ au premier trimestre de 2019, en hausse de 16,2 %.

BMO

BMO Groupe financier, présent en assurance de personnes, a annoncé un bénéfice net de 1,6 G$ pour le premier trimestre de 2020. Pour sa seule division BMO Gestion de patrimoine, le bénéfice net s’élève à 291 M$. Sur ces 291 M$, quelque 209 M$ sont attribuables aux activités traditionnelles de gestion de patrimoine.

Les 82 M$ de bénéfice net restants sont attribuables aux activités d’assurance, qui représentent donc 5,2 % du bénéfice net total déclaré par BMO Groupe financier. Le bénéfice net des activités d’assurance de BMO est en hausse de 26,2 % par rapport au premier trimestre de 2019, lorsqu’il était de 65 M$. Cela « s'explique essentiellement par l'effet favorable des variations des marchés au cours du trimestre considéré, alors que les variations des marchés avaient eu un effet défavorable au cours de l'exercice précédent », dit RBC. Cet effet favorable ayant été « contrebalancé en partie par un recul des résultats des activités sous-jacentes ».

TD

Pour le premier trimestre de 2020, TD a déclaré un bénéfice net de 3 G$, en hausse de 24 % par rapport au premier trimestre de 2019, quand ce résultat était de 2,4 G$.

Pour sa division des services de détail au Canada, incluant ses activités d’assurance, TD a déclaré un bénéfice net de 1,8 G$. Il s’agit d’une augmentation de 29,7 %, par rapport à la même période en 2019, lorsque ce bénéfice était de 1,4 G$.

Les indemnisations d’assurance et charges connexes se sont élevées à 780 M$ au premier trimestre de 2020, contre 702 M$ au premier trimestre de 2019. Cette hausse de 11,1 % s’explique par « l’augmentation des demandes d’indemnisation au cours de l’exercice considéré en raison essentiellement de la croissance des activités », dit TD.

Publicité
Sur le même sujet …
BMO
RBC
TD