MENU

COVID-19 : Empire Vie plonge elle aussi

par Aurélia Morvan | 01 mai 2020 10h15

Photo : Freepik

La COVID-19 a également mis Empire Vie dans le rouge pour les trois premiers mois de l’année. La compagnie d’assurance a déclaré une perte nette de 32 millions de dollars (M$) au premier trimestre de 2020. Ce résultat est en baisse de 174 % par rapport au bénéfice net de 43 M$ déclaré par Empire Vie au premier trimestre de 2019.

Il s’agit de la première perte nette jamais déclarée par la compagnie depuis 2014, au moins.

La volatilité des marchés en cause

Empire Vie attribue cette chute à la volatilité des marchés financiers causée par la pandémie. « Les effets de la COVID-19 ont entraîné une perte nette pour le premier trimestre. Les turbulences du marché découlant de la chute des taux d'intérêt, de l'élargissement des écarts de taux et une baisse drastique des marchés boursiers ont affecté notre bilan », a dit Mark Sylvia, président et chef de la direction d’Empire Vie.

Du fait de « l’incertitude » et de la « volatilité accrues » entraînées par la pandémie, Empire Vie s’attend à ce que sont rendement à court terme soir affecté, indique-t-elle.

La compagnie précise que son ratio total du test de suffisance des sociétés d'assurance-vie (TSAV) était de 132 % au 31 mars 2020, comparativement à 155 % au 31 décembre 2019. Il reste donc « nettement supérieur aux exigences établies par le Bureau du surintendant des institutions financières du Canada (BSIF) et aux cibles internes minimales de l'Empire Vie », dit-elle.

Co-operators et Swiss Re ont également déclaré des pertes nettes au premier trimestre de 2020. D'autres grands assureurs de personnes et de dommages canadiens doivent dévoiler leurs résultats trimestriels durant la semaine du 4 mai.

Publicité
Sur le même sujet …