MENU

Contrefaçon par une adjointe : coupable de négligence

par Alain Castonguay | 23 décembre 2021 09:28
L’intimé devait faire signer de nouvelles lettres de mandat de transfert par ses clients, après avoir dû changer le nom de son cabinet.

Cet article est réservé aux membres du Niveau PRO

Découvrez le Niveau PRO
Publicité
Sur le même sujet …