MENU

COVID-19 : Zurich aide les patients hospitalisés à recevoir de l’argent

par Alain Thériault | 01 mai 2020 14h32

Photo: rawpixel.com

Compagnie d'assurances dont la filiale canadienne occupe le créneau de l’assistance en assurance collective et de voyage, Zurich Canada lance une prestation destinée aux employeurs, pour permettre à ceux-ci d’aider les patients hospitalisés en raison de la COVID-19 à obtenir de l'argent.

Zurich précise que l’offre s’adresse aux grands employeurs, soit généralement ceux qui comptent 5 000 employés admissibles ou plus. Elle permet aux employeurs d'offrir des prestations en espèces à leurs employés admissibles, lorsqu’ils sont hospitalisés pendant plus de cinq jours consécutifs en raison de la COVID-19. L’offre prévaut dans la plupart des secteurs, ajoute l’assureur.

Des couts non assurés

Selon Zurich, ces prestations peuvent aider à combler les coûts que l'assurance de première ligne peut ne pas couvrir. Les prestations sont entre autres offertes pour les hospitalisations de plus de cinq jours consécutifs. Elles comprennent un montant par jour sous réserve d'un nombre maximum de jours, et un montant forfaitaire supplémentaire versé à la sortie de l'hôpital. Au total, les employés peuvent avoir droit à des prestations pouvant atteindre 4 000 $.

L'employeur titulaire de la police verse les prestations en espèces aux employés admissibles, puis soumet ses demandes de remboursement à Zurich, explique l’assureur. « Pendant cette crise sanitaire mondiale, nous comprenons l'importance pour les employeurs de protéger leurs actifs les plus précieux et les plus vulnérables : leurs employés, » a affirmé Saad Mered, le chef de la direction de Zurich Canada.

Altruisme de circonstance

Zurich Canada a annoncé que les bénéfices nets qu’elle tirera de la vente de ce produit seront versés à des organismes de bienfaisance. L’employeur client pourra choisir l’organisme vers qui les bénéfices seront acheminés. « Nous reconnaissons que nous avons l'occasion et le devoir de soutenir nos communautés, et c'est pour cette raison que tous les bénéfices de la vente de ce produit seront remis à des organismes de bienfaisance », a déclaré M. Mered.

Rappel des signes avant-coureurs

Dans l’outil d’autodétection de la COVID-19 fourni sur son site, l’Agence de la santé publique du Canada dit recommander vivement à toute personne qui présente deux symptômes parmi les suivants de s’isoler chez elle ou dans un endroit convenable : fièvre, toux, mal de gorge, écoulement nasal ou mal de tête. 

Outre ces deux symptômes, l’outil d’autodétection invite les usagers qui ressentent les symptômes suivants à appeler le 911 ou se rendre à l’urgence :

  • Difficultés respiratoires graves (par exemple, difficulté à respirer ou énonciation d’un mot à la fois) ;

  • de fortes douleurs à la poitrine ;

  • avoir beaucoup de mal à se réveiller ;

  • être confus ;

  • perte de conscience.

Et ensuite s’ils ressentent ceux-ci, à consulter leur médecin de famille ou appeler la Télésanté de leur province. Au Québec : le 811 et 1-877-644-4545, dédiées à la COVID-19 :

  • Essoufflement léger à modéré ;

  • incapacité à vous allonger en raison de difficultés respiratoires ;

  • problèmes de santé chroniques que vous avez du mal à gérer en raison de difficultés respiratoires.

Publicité
Sur le même sujet …