MENU

Entrée en Bourse de Dialogue : Sun Life reste le plus gros actionnaire

par Aurélia Morvan | 01 avril 2021 09h55

Photo: Freepik

Le fournisseur de services de télémédecine Dialogue Technologies de la Santé inc. a fait son entrée à la Bourse de Toronto (TSX) le 30 mars dernier. Dans le cadre de son premier appel public à l’épargne, il a vendu 8 334 000 actions ordinaires, négociées sous le symbole « CARE », au prix de 12 $ par action. Cette vente a généré un produit brut total d’environ 100 millions de dollars (M$).

Sun Life, plus gros actionnaire

Les trois principaux actionnaires de Dialogue sont tous minoritaires. Un assureur se trouve parmi eux : Sun Life du Canada, compagnie d’assurance-vie.

La compagnie, propriété de la Financière Sun Life, détient 9 175 427 d’actions ordinaires du fournisseur de services de télémédecine depuis la réalisation du placement d’actions nouvelles. Cela représente environ 14,1 % des actions ordinaires émises et en circulation, indique l’assureur dans un communiqué daté du 31 mars, confirmant l’information initialement divulguée dans un document financier émis par Dialogue le 23 mars.

L’assureur reste ainsi le plus gros actionnaire de Dialogue, confirme au Portail de l’assurance Jean-Christophe De Le Rue, directeur des relations publiques et gouvernementales de Dialogue.

Voici la part détenue par les deux autres principaux actionnaires de l’entreprise, selon cette dernière :

  • White Star Capital : 8 628 223 d’actions ordinaires, soit 13,3 % ;
  • Holtzbrinck : 6 573 194 d’actions ordinaires, soit 10,1 %.
« Nouveau chapitre » pour Dialogue

« Devenir une compagnie publique est un nouveau chapitre pour Dialogue et ne changera aucunement notre objectif premier, qui est de faciliter la prestation de soins de haute qualité à nos membres et clients », a dit Cherif Habib, PDG de l’entreprise, à la suite de cette entrée en Bourse.

« Nous continuerons de bonifier notre plateforme, de lancer de nouveaux programmes de santé et de bien-être et de mettre notre solution à la disposition de millions de personnes dans le monde », a-t-il poursuivi.

Répartition du butin

Plus concrètement, voici comment Dialogue a l’intention d’affecter le produit net tiré du placement d’actions nouvelles :

  • Une tranche d’environ 30 M$ à 35 M$ pourrait servir à accroître sa gamme de produits et à élargir son continuum de soins ;
  • une tranche d’environ 20 M$ à 28 M$ pourrait servir à construire ses services de soins de santé et à les mettre en œuvre au sein de nouveaux marchés finaux ;
  • enfin, une tranche d’environ 20 M$ à 28 M$ pourrait servir à soutenir l’augmentation du nombre de ses nouveaux clients et de ses clients existants.

« Nous pourrions également affecter une tranche du produit à l’acquisition d’entreprises complémentaires ou à des investissements dans de telles entreprises », dit Dialogue. Présente au Canada et en Allemagne, l’entreprise souhaite consolider ses positions, mais aussi « conquérir de nouveaux territoires », dit M. Habib.

Dialogue pourrait également utiliser une partie du produit du placement pour financer des flux de trésorerie négatifs dans les périodes futures. En effet, la compagnie indique afficher « un déficit cumulé de 50,6 millions de dollars au 31 décembre 2020 » et prévoit de « continuer à fonctionner à perte ».

5 assureurs parmi ses clients

Le fournisseur de services de télémédecine indique avoir « conclu des ententes de distribution avec quatre des cinq principaux assureurs du Canada » dans le domaine de l'assurance collective, soit Sun Life, Canada Vie, Beneva et Desjardins, ainsi qu’avec iA Groupe financier.

MindBeacon Holdings inc., un autre fournisseur de services de télémédecine, avait fait son entrée à la Bourse de Toronto en décembre 2020. L’un de ses actionnaires est Manuvie, celui des cinq principaux assureurs du Canada qui n’a pas conclu d’entente de distribution avec Dialogue.

Le placement d’actions nouvelles de Dialogue a été effectué par un syndicat de preneurs fermes dirigé par la Financière Banque Nationale, RBC Marchés des Capitaux, Banque Scotia et Valeurs mobilières TD inc. à titre de coteneurs de livres, et incluant Marchés mondiaux CIBC, Valeurs mobilières Desjardins, Corporation Canaccord Genuity, iA Gestion privée de patrimoine, INFOR Financial inc. et Valeurs mobilières Banque Laurentienne inc.

Le congrès collectif

Pandémie : les régimes
étaient-ils prêts à l’affronter ?

Inscrivez-vous et soyez inspiré

Accès à toutes les présentations jusqu'au 30 avril 2021

Des entreprises leaders vous accueillent
gratuitement sur les vitrines de l’industrie

Visitez les exposants et commanditaires pour découvrir une panoplie de
produits et services, webinaires gratuits et bien plus encore.

Visitez les vitrines de l'industrie
Publicité
Sur le même sujet …
RBC
TD
close button

Faites le plein de nouveautés !

  • Santé/mieux-être au travail
  • Pandémie et assurance collectives
M’inscrire pour voir
la rediffusion
  • Soins virtuels:
    de l'échec à l'explosion!
  • Autogestion: par
    où commencer ?
close button

Les vitrines du

Image conférence

Ayez tous les outils en main pour
performer dans cette nouvelle réalité

Des leaders en assurance, santé collective et avantages sociaux.