MENU

Foresters franchit une étape pour recentrer ses activités sur l’assurance vie

par La rédaction | 15 mai 2019 11h30

Photo : Freepik

Financière Foresters a vendu sa filiale Gestion d’actifs Foresters à Fiera Capital, qui en a acquis toutes les actions en circulation. L’actif sous gestion de Fiera dans les investissements guidés par le passif s’élèvera donc à plus de 25 milliards de dollars (G$) avec l’ajout de l’actif de 10,5 G$ de Gestion d’actifs Foresters.

« Le regroupement de Gestion d’actifs Foresters avec Fiera Capital améliorera nos capacités de premier plan en matière de titres institutionnels à revenu fixe et d’IGP au Canada. Cette transaction donnera à Fiera Capital l’occasion de renforcer ses relations avec la Financière Foresters et ses clients, en plus d’être une transaction financièrement attrayante », souligne Jean-Philippe Lemay, président et chef de l’exploitation de la division canadienne de Fiera Capital.

« Fiera Capital compte sur une équipe de direction expérimentée et affiche une solide feuille de route en matière de rendement, ce qui procurera des solutions de placement judicieuses aux clients de Gestion d’actifs Foresters. Ceux-ci auront notamment accès à un éventail plus large de stratégies relatives aux titres à revenu fixe, aux actions et aux placements privés », ajoute Jim Boyle, président et chef de la direction de Financière Foresters.

L’entreprise a affirmé que certains des gestionnaires de portefeuille de Foresters resteront au service de l’entreprise, sans en préciser le nombre.

Les modalités de la transaction, qui devrait se conclure au troisième trimestre de 2019, n’ont pas été dévoilées. L’acquisition « devrait être légèrement relutive » sur le bénéfice par action ajusté de Fiera Capital pour la première année complète suivant la clôture de la transaction, a annoncé l’entreprise.

Se recentrer sur l’assurance vie

À l’annonce de la vente des activités américaines de gestion d’actifs de Financière Foresters en avril dernier, Jim Boyle avait alors affirmé vouloir recentrer les activités de l’entreprise sur l’assurance vie.

« À compter d’aujourd’hui, avec l’annonce des transactions, nous allons mettre l’accent sur l’innovation, l’élaboration de nouveaux produits et la croissance de notre marque et de notre part de marché dans notre activité de base, l’assurance vie. Ces transactions permettront à la Financière Foresters de poursuivre son objectif d’enrichir la vie de ses membres et leurs communautés. » 

Foresters dit vouloir s’attaquer « aux marchés de masse et intermédiaire s’adressant aux familles, car il s’agit d’un créneau négligé par les institutions financières des États-Unis, ainsi que celles du Canada et du Royaume-Uni, les trois zones géographiques où elle concentre ses activités. Aux États-Unis uniquement, ce marché de familles sous-assurées représente environ 39 millions de foyers. »

Publicité
Sur le même sujet …