MENU

Groupe Jetté mise sur la croissance de ses membres

par Hubert Roy | 23 février 2016 07h00

Yannick Jetté | Photo : Réjean Meloche

En 2015, 70 % des cabinets membres du Groupe Jetté ont affiché une croissance. La bannière entend poursuivre ces efforts pour que ces cabinets continuent dans cette veine.

Groupe Jetté a mis des efforts pour que ses cabinets soient sans papier, notamment en travaillant sur l’implantation des e-docs, qui facilite le transfert de données entre courtiers et assureurs. « Nous avons fait avancer le tout en fonction des avancées des assureurs avec qui nous traitons. Nous avons  enregistré des avancées intéressantes, mais ce ne sont pas tous les assureurs qui sont compatibles au système de gestion de courtage (BMS) que nous utilisons. Nous n’avons pas atteint tous nos objectifs, mais nous sommes satisfaits des progrès accomplis », dit Yannick Jetté, PDG du Groupe Jetté. La bannière utilise Ulti-Gestion, commercialisé par le Groupe Ultima.

M. Jetté dit avoir atteint une bonne croissance organique au terme de 2015. « Nous avons affiché un beau pourcentage d’augmentation, malgré le fait que nous ayons perdu quelques membres à la suite de fusions et acquisitions. Cette croissance est un bon signe pour le futur. On va tabler là-dessus », dit-il.

Le PDG de Groupe Jetté dit être à la recherche d’entrepreneurs qui ont la verve de l’entrepreneuriat. « Nous voulons exploiter leur talent. Notre directeur du développement des affaires, Yvan Potvin, a d’ailleurs cet objectif. Le réseau se rajeunit. Nous cherchons des entrepreneurs qui en sont à un point où ils veule nt croitre. M. Potvin fait partie de cette équation pour nous. Pour le propriétaire de cabinet qui réfléchit à faire un choix de croissance de son entreprise, nous avons l’offre la plus complète sur le marché », dit M. Jetté.

En assurance des entreprises, Groupe Jetté a ajouté un nouvel assureur : Northbridge. « Nous voulons consolider le partenariat que nous avons avec eux. Il demande un volume important pour atteindre les cibles exigées. Nous regardons aussi pour d’autres occasions pour nos membres », dit M. Jetté.

En assurance des entreprises, la bannière traite aussi avec Intact Assurance, Aviva Canada, RSA Canada, L’Unique assurances générales et Travelers. « On souhaite que nos cabinets demeurent indépendants. On souhaite leur offrir le plus de choix possible. On livre bien la marchandise en allant chercher une croissance de 5 % à 8 % par année », dit-il.

La bannière compte aussi être active dans la défense des droits des courtiers en ce qui concerne la révision de la loi 188. M. Jetté affirme aussi qu’il supportera le Regroupement des cabinets de courtage d’assurance du Québec (RCCAQ) dans ses démarches.

« Je vais m’impliquer personnellement et je souhaite impliquer mon réseau aussi. Il doit y avoir un professionnel d’impliqué dans une transaction d’assurance. Il doit y avoir l’intervention d’un conseiller », dit-il.

Publicité