MENU

La hausse des franchises réduit le taux de réclamation en assurance auto

par Vicky Poitras | 16 mai 2006 16h12

Le recours à des franchises plus élevées a pour effet de réduire le taux des réclamations en assurance auto, indique l’Autorité des marchés financiers dans son rapport de tarification 2005.Pourquoi? C’est que les propriétaires de voitures de tourisme ne déclarent pas les réparations faites à leurs véhicules lorsque le coût de celles-ci est inférieur au montant de leurs franchises, affirme l’Autorité.

L’Autorité constate à cet effet que les consommateurs québécois ont été plus nombreux en 2005 à hausser le montant de leurs franchises qu’ils ne l’avaient été en 2001. Alors que 33,5% des voitures à avoir circulé sur les routes du Québec en 2001 avaient une franchise de 500$ ou plus pour la garantie « collision », cette proportion est grimpée à 52% l’an dernier. Cette hausse s’est faite au détriment des franchises de 250$ ou moins, puisque la proportion des franchises de 250$ ou moins a chuté de 66,5% à 48% durant la même période.

Dans un même ordre d’idée, les franchises de 50$ et 100$ pour la garantie « accident sans collision ni versement » étaient choisies en 2001 par 78,2% des assurés, alors que cette proportion est désormais de 60,9%. Les franchises de 250$ et plus sont préférées par 39,1% des assurés, révèle l’Autorité.

Publicité
Sur le même sujet …