MENU

Les participants aux régimes sont davantage satisfaits de leur régime de soins de santé

par Justine Montminy | 14 août 2018 13h30

Photo : Freepik

Selon le sondage 2018 de Sanofi Canada portant sur la satisfaction des participants à un régime collectif, 58 % des répondants ont qualifié « d’excellent » ou de « très bon » la qualité de leur régime de soins de santé. Il s’agit d’une augmentation en comparaison à la note de 48 % de satisfaction obtenue l’an dernier.

De plus, 62 % des répondants indiquent que leur régime répond « extrêmement bien » ou « très bien » à leurs besoins. Sanofi indique que les résultats se situaient plutôt autour de 50 à 55 % lors des années précédentes.



Les promoteurs sont aussi satisfaits

Pour leur part, 59 % des promoteurs ont qualifié leur régime de soins de santé d’« excellent » ou de « très bon », ce qui concorde avec les résultats de l’an dernier de 62 %.

Environ 56 % des promoteurs ont aussi affirmé que leur régime de soins de santé contribue au maintien d’une main-d’œuvre productive et moins susceptible de s’absenter en raison d’une maladie ou d’une invalidité et 32 % ont indiqué qu’il y contribue assez bien.



Incidence sur l’opinion de leur employeur

Cette année, 69 % des répondants ont indiqué qu’ils étaient d’accord avec le fait qu’ils ont une meilleure opinion de leur employeur en raison de leur régime de soins de santé.

 « Il n’y a rien d’anormal avec le fait que les employés accordent de la valeur à la couverture des produits et des services courants. Ils apprécient ces avantages, ce qui permet aux promoteurs de retirer de la valeur de leur investissement », a commenté la directrice des ressources humaines chez Telus, Carol Craig.

Avoir un objectif précis

Le sondage fait aussi le constat que les promoteurs ayant au moins un objectif précis pour leur régime de soins de santé en 2018 sont beaucoup plus susceptibles de qualifier leur régime d’excellent ou de très bon (69 % par rapport 46 %) et de dire qu’il contribue à la productivité (69 % par rapport à 39 %)

« Nous devons chercher à améliorer la façon dont nous aidons les promoteurs à communiquer la valeur de leur régime aux participants. Nous pouvons isoler la valeur de l’assurance pour qu’elle soit mieux comprise et appréciée par tous les participants, et non uniquement par le peu d’entre eux qui font des demandes de règlement », commente le directeur principal, ventes et relations avec la clientèle de Croix Bleue Medavie, Pierre Marion.

Le sondage en ligne a été réalisé par Ipsos du 2 au 9 janvier 2018 auprès de 1503 participants principaux à un régime collectif de soins de santé. Maru/Matchbox a également réalisé un sondage en ligne, auprès de 502 promoteurs de régime de partout au pays du 3 au 9 janvier 2018.

Publicité
Sur le même sujet …