MENU

Ouragan Dorian : le BAC alerte les assurés du Canada

par Aurélia Morvan | 06 septembre 2019 13h30

Trajectoire de l'ouragan Dorian au Canada. Source : Agence américaine d'observation océanique et atmosphérique et Google.

Après avoir fait de lourds dégâts aux Bahamas, l’ouragan Dorian, rétrogradé en catégorie 1, va perturber la côte est canadienne durant les prochains jours. Le Bureau d’assurance du Canada (BAC) alerte les assurés, alors que des vents violents et des inondations sont annoncés. « On prévoit des répercussions considérables à travers le Canada atlantique au cours de la fin de semaine », alerte en effet Environnement Canada.

5 provinces menacées

Dorian, dont les vents soutenus sont actuellement de 148 km/h, se dirige « rapidement », à environ 22 km/h, vers le Canada. À cette allure, il passera ce samedi, en fin de journée, sur la quasi entièreté de la Nouvelle-Écosse et au sud-est du Nouveau-Brunswick. Il sillonnera ensuite la majorité de l’Île-du-Prince-Édouard au cours de la nuit de samedi à dimanche.

Dimanche matin, il poursuivra sa route au Québec. Là, il traversera totalement les Îles-de-la-Madeleine, passera à l’extrémité est de l’Île d’Anticosti, avant de remonter vers l’est de la Côte-Nord, d’Étamamiou à Blanc-Sablon en passant par Chevery et les îles du Mécatica. Dans le même temps, il touchera la province de Terre-Neuve-et-Labrador, où il longera les côtes sud-est du Labrador, le territoire continental, ainsi que l’ouest de l’île de Terre-Neuve.

Vents, pluies, vagues, inondations…

« Les vents violents et les pluies torrentielles auront des répercussions majeures pour le sud-est du Nouveau-Brunswick, l'Île-du-Prince-Édouard, la Nouvelle-Écosse, l'ouest de Terre-Neuve et la Basse-Côte-Nord du Québec. De hautes vagues sont à prévoir sur les côtes atlantiques de la Nouvelle-Écosse, Terre-Neuve et les secteurs est du golfe du Saint-Laurent », commente Environnement Canada.

Par conséquent, du fait de tous ces éléments combinés, Dorian « pourrait occasionner des inondations pour certains secteurs de la Nouvelle-Écosse, de l'Île-du-Prince-Édouard, de Terre-Neuve et des îles de la Madeleine ».

Assurés : vérifiez votre couverture !

Conscient des risques encourus, le BAC a tenu à rappeler aux assurés canadiens qu’un ouragan peut causer des dégâts importants quelle que soit sa catégorie. « La préparation à tout type de conditions météorologiques extrêmes est essentielle pour votre sécurité personnelle et financière. Nous voulons nous assurer que les Canadiens de l'Atlantique sont prêts à faire face aux vents violents ou aux fortes pluies que l'ouragan Dorian pourrait amener dans la région. Même un ouragan considérablement affaibli peut emporter des vents suffisamment forts pour causer des dégâts et des bouleversements généralisés », a déclaré Amanda Dean, vice-présidente de la division Atlantique du BAC.

Pour aider les citoyens à bien se préparer, le BAC livre des conseils à suivre pour protéger les personnes et les biens menacés par un ouragan. En plus de sécuriser tous le mobilier d’extérieur et les barbecues en cas de tempête, le BAC recommande de faire un inventaire détaillé des biens se trouvant dans sa maison ou encore d’installer une pompe de puisard ou un clapet anti-retour. Il recommande enfin aux Canadiens de vérifier auprès de leur représentant en assurance qu’ils bénéficient de la couverture appropriée.

En effet, le BAC tient à rappeler qu’une assurance habitation peut ne pas couvrir toutes les situations. Par exemple, il rappelle que les dégâts d'eau dans les sous-sols causés par un refoulement d'égout ne sont couverts que si l’assuré a souscrit une protection spécifique et optionnelle à cet effet. Il rappelle aussi que les dommages causés aux habitations par le vent sont généralement couverts, incluant les dommages causés par les débris volants ou la chute de branches ou d'arbres, ainsi que les dommages causés par les infiltrations d'eau faisant suite à des ouvertures causées par le vent.

Pertes humaines et matérielles aux Bahamas

Dorian a fait une trentaine de morts aux Bahamas, selon un décompte provisoire. Alors que l’ouragan a ravagé 60 % de l’archipel, dont 13 000 maisons, quelque 70 000 personnes ont besoin d’une aide d’urgence.

Dorian a fait une trentaine de morts aux Bahamas, selon un décompte provisoire. Selon l'Organisation des Nations Unies (ONU), quelque 70 000 personnes ont besoin d’une aide d’urgence.

Les pertes assurées sont difficilement estimables, pour le moment. Les analystes parlent de plusieurs dizaines de milliards de dollars américains. Rien qu’à Marsh Harbour, la ville principale de l’île de Grand Abaco, aux Bahamas, il a été estimé que plus de 60 % des maisons avaient été détruites ou endommagées. 

Publicité
Sur le même sujet …