MENU

Les ouragans poussent Munich Re à développer de nouveaux outils

par La rédaction | 23 août 2019 13h30

Les ouragans de 2016 et 2018 ont poussé la division américaine du réassureur Munich Re à développer un outil de détection automatisé des dommages causés par ces évènements.

« Les ouragans de 2016 à 2018 ont entrainé un volume élevé de sinistres, une pénurie d’experts en sinistres et des frais d’ajustement des sinistres plus élevés pour les compagnies d’assurance. La résolution des sinistres a été retardée pour beaucoup de ceux qui ont été touchés, indique Roman Buegler, directeur du LAB., Munich Re. Notre nouvelle gamme d’outils utilise une technologie de pointe pour aider les compagnies d’assurance à améliorer l’expérience client et à libérer les experts en sinistres pour leur permettre de gérer les sinistres graves ou complexes, tout en permettant le règlement rapide de sinistres plus simples. »

Des prédictions 4 jours avant l’ouragan

Ces outils, disponibles aux assureurs, permettent de faire des prédictions « hautement détaillées » des dommages quatre jours avant un ouragan, donnent une vue aérienne immédiatement après l’évènement, souvent avant que les experts en sinistre puissent se rendre sur les lieux et évaluent les dommages en utilisant des algorithmes d’apprentissage par machine « pour que les assureurs puissent savoir où se trouvent les pertes et leur gravité, avant que l’assuré ne soit au courant ».

« Malheureusement, les catastrophes plus fréquentes et plus extrêmes sont devenues la norme. Notre secteur ne peut donc plus compter sur la façon dont nous avons toujours réagi aux ouragans. Disposer de capacités de télédétection est un moyen d’améliorer nos pratiques pour nos assurés à un moment où ils ont le plus besoin de nous », ajoute M. Buegler.

Ces outils sont uniquement disponibles aux États-Unis, dans les Bahamas et aux Iles Caïman.

Publicité
Sur le même sujet …