MENU

Un assureur vie veut simplifier le retour au travail après une invalidité

par Frédérique De Simone | 11 octobre 2019 13h19

Photo: Freepik

La Sun Life a annoncé qu’elle élargissait sa gamme d’outils numériques en soins de santé afin de combattre la stigmatisation qui persiste entourant les maladies mentales, les délais de traitements, les couts associés et les nombreux obstacles qui peuvent entraver la guérison des clients, tout comme leur retour au travail.  

« Quand on est en invalidité en raison d’un problème de santé mentale, le simple fait de trouver un spécialiste et d’obtenir un traitement peut sembler une montagne. Nos innovations en soins de santé aident nos clients à mieux vivre leur rétablissement et à obtenir les bons soins au bon moment », dit Dave Jones, vice-président principal des garanties collectives à la Sun Life.

Des innovations qui font une différence

Parmi les dernières innovations en question lancées par la Sun Life se trouve notamment la nouvelle tendance des assurances collectives, la pharmacogénomique. Cette solution consiste à prévoir l’efficacité d’un médicament chez une personne aux prises avec un trouble de santé mentale ou une douleur chronique, à partir d’un échantillon de salive. En collaboration avec LifeLabs Genetics et BiogeniQ, la Sun Life offre maintenant cette solution, qui aide les médecins à trouver rapidement un traitement efficace.

Récemment, la Sun Life a fait équipe avec EQ Care pour tester les examens médicaux indépendants virtuels, afin que les personnes en invalidité puissent passer un examen dans le confort de leur foyer.

Aussi, l’assureur a développé un module de thérapie cognitivocomportementale en ligne. Cette solution permet aux clients en invalidité qui souffrent d’anxiété ou de dépression, faible à modérée, de suivre une thérapie en ligne, composée de plusieurs modules. Le suivi hebdomadaire virtuel est effectué par un professionnel de la santé mentale et procure les soins et le soutien appropriés.

Près de 60 % des travailleurs canadiens ont connu un trouble de santé mentale à un moment de leur vie. C’est l’une des principales causes des congés d’invalidité, indique la Sun Life. L’assureur promet donc d’intégrer ces dernières innovations à ses processus de gestion de dossiers pour transformer l’expérience invalidité et d’aider les clients à recevoir un traitement approprié, tout en favorisant leur rétablissement.

Publicité
Sur le même sujet …