MENU

Un chapitre de WICC voit le jour au Québec

par Hubert Roy | 25 mars 2009 21h25

Women in insurance cancer cruisade (WICC) a maintenant un chapitre au Québec. Il a été fondé par Joseph Paré et Barbara Haynes. Le chapitre québécois travaille déjà sur deux projets et compte déjà près d’une vingtaine de membres sur ses comités.

Le premier projet sur lequel travaille WICC est de s'adjoindre des membres fondateurs. Le projet est bien parti, car l'organisme en compte déjà 20. Le deuxième projet consiste en la tenue d'un événement bénéfice le 24 septembre prochain à Montréal, dans les Entrepôts Dominion, près du Marché Atwater. La soirée se déroulera sous le thème « Nuits africaines ».

WICC a été fondé par deux travailleuses de l'industrie de l'assurance en Ontario, il y a douze ans. Depuis, l'organisme a amassé plus de trois millions de dollars à la grandeur du Canada. Le but de l'organisme est de sensibiliser et d'informer les membres de l'industrie à propos du cancer et de la recherche. Ainsi, les profits de WICC au Québec seront versés à la Société canadienne du cancer. Ils seront répartis à 50 % au profit de la recherche sur le cancer du sein et à 50 % sur la recherche du cancer de la prostate.

Publicité