MENU

Un troisième grand assureur vie recule au Canada

par Aurélia Morvan | 07 novembre 2019 16h04

Photo: Photo: Freepik

La Financière Sun Life a déclaré un bénéfice net de 681 millions de dollars (M$) au troisième trimestre de 2019. Celui-ci est en hausse de 20 % par rapport au troisième trimestre de 2018, lorsque la compagnie déclarait un bénéfice net de 567 M$.

Sun Life explique cette augmentation par « l’amélioration de l’incidence des modifications des hypothèses et mesures de la direction ». Cette amélioration ayant été « partiellement contrebalancée par l’incidence défavorable des marchés, principalement attribuable aux taux d’intérêt, et par la hausse des couts d’acquisition liés à notre acquisition d’une participation majoritaire dans BentallGreenOak ».

Pour les six premiers mois de 2019, le bénéfice net global de l’assureur s’établit à 1,89 G$. Il est en baisse de 2 % par rapport à la même période en 2018, quand il était de 1,94 G$.

Recul au Canada

Le bénéfice net des activités canadiennes de Sun Life est pour sa part en baisse de 33 %. Il est de 223 M$ au troisième trimestre de 2019, quand il était de 335 M$ pour la même période en 2018.

Ce déclin reflète « principalement l’incidence défavorable des marchés et l’incidence moins favorable des hypothèses et mesures de la direction », dit la compagnie.

Pour les six premiers mois de 2019, le bénéfice net des activités canadiennes de l’assureur s’élève à 608 M$. Il est en baisse de 28 % par rapport à la même période en 2018, quand il était de 846 M$.

Perte nette aux États-Unis

Pour ses activités aux États-Unis, Sun Life a déclaré une perte nette de 186 M$ au troisième trimestre de 2019. Ce résultat net s’est amélioré de l’ordre de 30 % par rapport au troisième trimestre de 2018, quand la perte nette de ce secteur était de 267 M$.

Souscriptions en hausse

Les souscriptions d’assurance pour l’ensemble des activités de Sun Life s’élèvent à 685 M$ au troisième trimestre de 2019, en hausse de 18,7 % par rapport à la même période l’an passé, quand elles étaient de 577 M$. Quant aux souscriptions de produits de gestion de patrimoine, elles se chiffrent à 41,2 milliards de dollars (G$). Elles sont en hausse de 38,3 % par rapport au deuxième trimestre de 2018, lorsqu’elles atteignaient 29,8 G$.

L’assureur explique ces résultats par les hausses enregistrées en Asie, soit une hausse de 47 % pour les souscriptions d’assurance et une hausse de 33 % pour les souscriptions de produits de gestion de patrimoine.

Au Canada, les souscriptions d’assurance s’élèvent à 204 M$ au troisième trimestre de 2019. Il s’agit d’une hausse de 0,5 % par rapport à la même période en 2018, quand elles étaient de 203 M$. Les souscriptions de produits de gestion de patrimoine sont en hausse de 17 %. Elles s’établissent à 4,1 G$ au troisième trimestre de 2019, contre 3,5 G$ au troisième trimestre de 2018.

Un assureur vie canadien en net recul

Chez les deux autres grands assureurs vie canadiens, l’un a accusé une perte au Canada et un recul de son bénéfice net global pour le troisième trimestre de 2019, tandis que l’autre a déclaré un bénéfice net global en hausse.

Deux plus petits joueurs, iA Groupe financier et Empire Vie, ont déclaré un bénéfice net en hausse pour le premier et en stagnation pour le second.

Publicité
Sur le même sujet …