MENU

COVID-19 : Sun Life déclare une perte nette au Canada

par Aurélia Morvan | 06 mai 2020 14h39

La Financière Sun Life a déclaré un bénéfice net de 391 millions de dollars (M$) au premier trimestre 2020. Il s’agit d’une baisse de 37,2 % ou 232 M$ par rapport au 623 M$ déclaré au premier trimestre 2019.

Ce résultat est en baisse car il « a subi les répercussions des reculs sur les marchés, entraînés par la pandémie de COVID-19 », a dit Dean Connor, président et chef de la direction de la Sun Life.

Pour ses activités au Canada, la compagnie déclare une perte nette de 42 M$, tandis qu’elle avait déclaré un bénéfice net de 237 M$ au premier trimestre 2019. Il s’agit d’une baisse de 117,7 % qui reflète « principalement l'incidence défavorable des marchés et des hypothèses et mesures de la direction ».

À l’inverse, pour ses activités aux États-Unis, la Financière Sun Life déclare un bénéfice net de 164 M$. Celui-ci est en hausse de 32,3 % par rapport au premier trimestre 2019, lorsque ce bénéfice net était de 124 M$. La compagnie explique cela « en raison de l'incidence favorable des marchés, principalement attribuable aux écarts de taux ».

Souscriptions d’assurance en baisse

Les souscriptions de la Financière Sun Life se sont établies à 776 M$. Elle sont en baisse de 0,5 % par rapport au premier trimestre 2019, lorsqu’elles étaient de 780 M$.

Au Canada uniquement, ces souscriptions d’assurance, qui comprennent les souscriptions d'assurance individuelle et de garanties collectives, ont atteint 295 M$, contre 362 M$ au premier trimestre 2019.

Il s’agit d’une baisse de 18,5 % que la compagnie explique par « la diminution des ventes de contrats importants aux garanties collectives (GC) et la baisse des souscriptions d'assurance-vie à l'individuelle ».

Ces souscriptions ont augmenté dans les deux autres secteurs où la Financière Sun Life a des activités d’assurance. Aux États-Unis, elles ont augmenté de 1,9 % pour s’établir à 163 M$. En Asie, elles ont augmenté de 23,3 %, pour atteindre 318 M$.

Les souscriptions en gestion de patrimoine de la Financière Sun Life ont augmenté de 66 %, pour s’établir à 59,9 milliards de dollars (G$). C’est au Canada que la progression a été plus forte. Les souscriptions y ont ainsi atteint 5,6 G$, soit une hausse de 99 % par rapport au premier trimestre 2019. La compagnie explique ce résultat en progression par « l'augmentation des affaires conservées sur le marché des contrats importants aux régimes collectifs de retraite (RCR) et les solides souscriptions à la gestion de patrimoine de l'individuelle ».

La Financière Sun Life fait partie des nombreux assureurs vie ayant mis en place des mesures pour atténuer les effets de la pandémie de la COVID-19.

Du côté des résultats des autres compagnies d’assurance, Co-operators, Swiss Re ou encore Empire Vie ont toutes déclaré des pertes nettes pour les trois premiers mois de 2020. Tout comme Sun Life, Intact a déclaré un résultat net en baisse, mais resté dans le vert.

Publicité
Sur le même sujet …