MENU

Le bénéfice net de Manuvie bondit de 1,3 milliard de dollars

par Aurélia Morvan | 12 novembre 2020 10h58

Photo : Freepik

Après deux trimestres de recul, Manuvie fait un bond en avant.

L’assureur déclare un bénéfice net attribuable aux actionnaires de 2,1 milliards de dollars (G$) pour le troisième trimestre de 2020. Ce résultat est en hausse de 186 % ou 1,3 G$ par rapport au troisième trimestre de 2019, lorsqu’il déclarait un bénéfice net de 723 millions de dollars (M$).

L’on note que le bénéfice net attribuable aux actionnaires ordinaires de Manuvie se chiffre lui à 2 G$. Il est en hausse de 198 % ou 1,3 G$ par rapport au troisième trimestre de 2019, lorsqu’il était de 680 M$.

Les raisons de cette progression

« L’augmentation découle de profits au titre des résultats techniques liés aux placements, en comparaison de pertes au trimestre correspondant de l’exercice précédent », explique l’assureur. Le résultat au titre des résultats techniques liés aux placements a en effet augmenté de 436 M$ puisque Manuvie déclare un profit de 147 M$ au troisième trimestre de 2020, quand il déclarait une perte de 289 M$ au troisième trimestre de 2019.

Manuvie explique également la hausse de son résultat net par des « profits découlant de l’incidence directe des marchés des actions, des taux d’intérêt et des obligations au titre des garanties de rente variable », ainsi que par « l’incidence d’une transaction de réassurance visant à améliorer la productivité du capital de [ses] activités traditionnelles ».

Tous ces éléments ont toutefois été contrebalancés « en partie par une charge de 198 M$ découlant de l’examen annuel des méthodes et hypothèses actuarielles ».

Parmi les cinq secteurs de Manuvie, quatre ont enregistré une progression de leur résultat net, dont le secteur canadien.

D’une perte à un bénéfice au Canada

Pour le Canada uniquement, Manuvie déclare un bénéfice net attribuable aux actionnaires de 291 M$, contre une perte nette de 172 M$ au troisième trimestre de 2019. Ce résultat a donc progressé de 463 M$.

États-Unis et Asie font mieux aussi

Pour les États-Unis, Manuvie déclare un bénéfice net attribuable aux actionnaires de 891 M$, comparé à 342 M$ au troisième trimestre de 2019. Ce résultat est en hausse de 160,5 % ou 549 M$.

Pour l’Asie, le bénéfice net attribuable aux actionnaires se chiffre à 651 M$, contre 128 M$ au troisième trimestre de 2019. Il est en hausse de 408,6 % ou 523 M$.

Pour son secteur Gestion de patrimoine et d’actifs - Monde, Manuvie déclare un bénéfice net de 308 M$, contre 281 M$ au troisième trimestre de 2019. Il est en hausse de 9,6 % ou  27 M$.

Enfin, Manuvie déclare une perte nette de 73 M$ pour son secteur services généraux et autres, contre un bénéfice net de 144 M$ au troisième trimestre de 2019. La baisse est de 217 M$.

Baisse du résultat tiré des activités de base

Le résultat tiré des activités de base (core earnings) de Manuvie se chiffre à 1,4 G$, contre 1,5 G$ au troisième trimestre de 2019. Il est en baisse de 4,8 % ou 74 M$.

Cette baisse « reflète l’absence de profits sur les placements liés aux activités de base au cours du trimestre, le recul des revenus de placement dans le secteur Services généraux et autres, les résultats techniques défavorables de nos activités d’assurance au Canada et la baisse des volumes d’affaires nouvelles par suite de la pandémie de COVID-19 », dit Manuvie.

L’assureur précise que ces éléments ont été contrebalancés « en partie par l’incidence de l’augmentation des contrats en vigueur, la composition favorable des produits à Hong Kong et dans les autres régions d’Asie, et la hausse des actifs gérés et administrés moyens dans le secteur gestion de patrimoine et d’actifs, Monde ».

Dans le détail, l’on note que ce résultat a baissé pour deux secteurs, dont le secteur canadien.

Recul au Canada

Pour le Canada uniquement, le résultat tiré des activités de base se chiffre à 279 M$, contre 318 M$ au troisième trimestre de 2019. Il est en baisse de 12,3 % ou 39 M$, « reflétant essentiellement les résultats techniques défavorables dans nos activités d’assurance », dit Manuvie.

Le résultat tiré des activités de base de Manuvie a également diminué, de 17,2 % ou 28 M$, pour le secteur services généraux et autres. Il passe d’une perte de 163 M$ au troisième trimestre de 2019 à une perte de 191 M$ au troisième trimestre de 2020.

Le résultat tiré des activités de base a aussi baissé du fait du résultat tiré des investissements de base, qui est nul au troisième trimestre de 2020. Il est ainsi en baisse de 100 % ou 100 M$ par rapport au troisième trimestre de 2019.

En revanche, le résultat tiré des activités de base a progressé :

  • de 5,7 % ou 27 M$ pour le secteur États-Unis, atteignant 498 M$ ;

  • de 7,5 % ou 39 M$ pour le secteur Asie, atteignant 559 M$ ;

  • et de 9,6 % ou 27 M$ pour le secteur Gestion de patrimoine et d’actifs – Monde, atteignant 308 M$.

Souscriptions d’EPA en hausse au Canada

Les souscriptions d'équivalents primes annualisées (EPA) ont atteint 1,43 G$ au troisième trimestre de 2020. Elle sont en baisse de 2 % ou 13 M$ par rapport au troisième trimestre de 2019, lorsqu’elles étaient de 1,44 G$.

Si les souscriptions d’EPA ont baissé de 4,5 % ou 47 M$ en Asie, et de 12,8 % ou 20 M$ aux États-Unis, elles ont progressé au Canada.

Au pays, elles s’établissent à 289 M$, contre 235M$ au troisième trimestre de 2019, en hausse de 23 % ou 54 M$ « du fait principalement de la hausse des souscriptions de produits d’assurance collective pour groupes de grande taille, contrebalancée en partie par la baisse des souscriptions de produits d’assurance individuelle imputable à l’incidence défavorable de la pandémie de COVID-19 », explique Manuvie.

« Alors que la pandémie de COVID-19 continue de secouer les économies partout dans le monde, l’ensemble de nos produits ont fait l’objet d’une demande robuste. Grâce à la solidité de nos capacités numériques, nous avons pu répondre aux besoins de nos clients en matière d’assurance et de gestion de patrimoine à l’échelle de nos marchés mondiaux. La diversité de nos activités, la solidité de notre gamme de produits et services, et la qualité de nos réseaux de distribution se reflètent dans les souscriptions d’EPA de Manuvie au troisième trimestre, qui n’ont reculé que de 2 % par rapport à celles du trimestre correspondant de 2019, malgré le contexte difficile », a commenté Roy Gori, président et chef de la direction de Manuvie.

Empire Vie, Economical, Great-West Lifeco, Financière Sun Life, iA Société financière, Intact Corporation financière et Co-operators ont également dévoilé leurs résultats financiers pour le troisième trimestre de 2020.

Le congrès de l'assurance de personnes

Modèles d’affaires
dans l’œil de la pandémie !

Inscrivez-vous et soyez inspiré

Accès à toutes les présentations jusqu'au 31 janvier 2021

30 entreprises leaders vous accueillent
gratuitement sur le Carrefour de l’industrie

  • Nouveaux produits
  • Accès à des webinaires
  • Outils de vente
  • Et plus encore
Visitez le carrefour de l'industrie
Publicité
Sur le même sujet …