MENU

Great-West Lifeco fait mieux aux États-Unis et en Europe, mais pas au Canada

par Aurélia Morvan | 09 novembre 2020 10h58

Photo : freepik

Great-West Lifeco progresse pour un deuxième trimestre consécutif.

Le groupe déclare un bénéfice net attribuable aux détenteurs d’actions ordinaires de 826 millions de dollars (M$) pour le troisième trimestre de 2020. Ce résultat est en hausse de 13,2 % ou 96 M$ par rapport au troisième trimestre de 2019, lorsque Great-West Lifeco déclarait un bénéfice net de 730 M$.

Le groupe explique cette hausse du fait de « résultats solides dans le secteur solutions de gestion du capital et des risques et des résultats favorables au sein de l’exploitation européenne », précisant que ces facteurs ont été contrebalancés par « l’incidence moindre des placements et des nouvelles affaires au sein de l’exploitation canadienne ». Ainsi, l’on note que Great-West progresse dans trois secteurs et recule dans deux, dont son secteur canadien.

Baisse du bénéfice net au Canada

Pour son exploitation canadienne, comprenant Canada Vie, sa principale filiale au pays, Great-West Lifeco déclare un bénéfice net de 266 M$, contre 300 M$ au troisième trimestre de 2019. Ce résultat est en baisse de 11,3 % ou 34 M$.

« Les résultats de l’exploitation canadienne pour le troisième trimestre de 2020 reflètent l’incidence positive continue du redressement des marchés, mais reflètent également l’incidence du ralentissement économique causé par la pandémie de COVID-19 sur la croissance des nouvelles affaires, ainsi que la baisse de l’apport des placements. »

De son côté, l’exploitation générale de Great-West Lifeco affiche une perte nette de 12 M$, quand elle déclarait une perte nette de 4 M$ au troisième trimestre de 2019. Il s’agit d’un recul de 200 % ou 8 M$.

Hausse aux États-Unis et en Europe

Pour son exploitation américaine, Great-West Lifeco déclare un bénéfice net de 89 M$, en hausse de 15,6 % ou 12 M$. Les coûts de transaction engagés à ce jour en ce qui a trait aux acquisitions de Personal Capital et des activités de services de retraite de MassMutual sont inclus dans l’exploitation générale américaine, souligne le groupe. Chiffrés à 31 M$, ces coûts ont donc pesé sur le bénéfice net américain.

Pour son exploitation européenne, la société de portefeuille déclare un bénéfice net de 316 M$. Il est en hausse de 12,1 % ou 34 M$ du fait des résultats favorables au chapitre de la mortalité et de la morbidité, du profit net lié à la vente d’Irish Progressive Services International Limited (IPSI) et des incidences favorables liées aux marchés relatives à la hausse des évaluations de biens immobiliers. Le tout ayant été contrebalancé en partie par l’incidence moindre des nouvelles affaires.

Pour son secteur solutions de gestion du capital et des risques, elle déclare un bénéfice net de 167 M$, en hausse de 122,7 % ou 92 M$. « L’augmentation tient essentiellement à la croissance des activités sous-jacentes, aux profits liés aux nouvelles affaires et aux résultats favorables en ce qui concerne les sinistres au chapitre de la longévité », dit Great-West. Ces facteurs ont toutefois été contrebalancés « en partie par les résultats moins favorables en ce qui concerne les sinistres au chapitre des activités d’assurance vie », ainsi que par « des incidences liées aux marchés sur un ancien bloc d’affaires ».

Primes et dépôts en hausse…

Les primes et dépôts de Great-West Lifeco se sont établis à 40,8 milliards de dollars (G$). Ils sont en hausse de 12,1 % ou 4,4 G$ par rapport au troisième trimestre de 2019, lorsqu’ils se chiffraient à 36,4 G$.

Les primes et dépôts de l’exploitation américaine ont augmenté de 36,6 % ou 6,5 G$, pour atteindre 24,1 G$. Ceux du secteur solutions de gestion du capital et des risques ont augmenté de 9,4 % ou 386 M$, pour atteindre 4,5 G$.

...sauf en Europe et au Canada

Deux exploitations ont vu leurs primes et dépôts baisser : la canadienne et l’européenne.

Pour l’Europe, Great-West Lifeco déclare des primes et dépôts de 6,1 G$, contre 7,6 G$. Ils sont en baisse de 19,4 % ou 1,5 G$.

Pour le Canada, Great-West Lifeco déclare des primes et dépôts de 6,1 G$, contre 7,1 G$. Ils sont en baisse de 13,7 % ou 968 M$.

Dans le détail, Great-West Lifeco déclare des primes et dépôts canadiens de 2,4 G$ en assurance individuelle, en baisse de 2,5 % ou 63 M$ par rapport au troisième trimestre 2019, quand ils étaient de 2,5 G$. Cela s’explique « essentiellement en raison de la diminution des dépôts liés aux fonds distincts ».

En assurance collective, ils ont atteint 3,7 G$ et sont donc en baisse de 19,8 % ou 905 M$ par rapport au troisième trimestre de 2019, quand ils étaient de 4,6 G$. Cette diminution s’explique « essentiellement en raison de la diminution des dépôts liés aux fonds distincts et de la baisse des primes liées aux produits de rentes collectifs à prime unique ».

Souscriptions en baisse partout

Le total des souscriptions de Great-West Lifeco a baissé de 14,4 % ou 6 G$. Il est passé de 41,9 G$ au troisième trimestre de 2019 à 35,8 G$ au troisième trimestre de 2020.

Au Canada, le total des souscriptions atteint 2,5 G$. Il est en baisse de 28,4 % ou 1 G$ par rapport au troisième trimestre de 2019, quand il était de 3,5 G$.

Les souscriptions ont diminué en assurance individuelle « essentiellement en raison de la diminution des souscriptions de fonds distincts », ainsi qu’en assurance collective, « essentiellement en raison des souscriptions sur le marché des grandes affaires », dit Great-West, précisant que « l’activité sur les marchés a été faible en raison de la pandémie de COVID-19, ce qui a entraîné une baisse des souscriptions. »

Le total des souscriptions de l’exploitation américaine est de 28 G$, contre 31,2 G$ au troisième trimestre de 2019. Il est en baisse de 10,4 % ou 3,3 G$. Le total des souscriptions de l’exploitation européenne a lui aussi baissé, de 25,1 % ou 1,8 G$, pour atteindre 5,3 G$.

La Financière Sun Life, iA Société financière, Intact Corporation financière et Co-operators ont également dévoilé leurs résultats financiers pour le troisième trimestre de 2020.

Le congrès de l'assurance de personnes

Modèles d’affaires
dans l’œil de la pandémie !

Inscrivez-vous et soyez inspiré

Accès à toutes les présentations jusqu'au 31 janvier 2021

30 entreprises leaders vous accueillent
gratuitement sur le Carrefour de l’industrie

  • Nouveaux produits
  • Accès à des webinaires
  • Outils de vente
  • Et plus encore
Visitez le carrefour de l'industrie
Publicité
Sur le même sujet …