MENU

Assomption Vie accélèrera sa transformation numérique

par Alain Thériault | 26 février 2018 11h30

Photo : Freepik

Lors de son assemblée générale du 23 février, Assomption Vie a annoncé qu’il intensifiera de sa transformation numérique, enhardi par un exercice que l’assureur acadien qualifie de troisième meilleur de son histoire. L’assureur en a profité pour nommer deux figures connues à son conseil d’administration, dont Steven Ross, qui a dirigé entre autres La Capitale assurances et gestion du patrimoine.

Lors de son assemblée, le Groupe Assomption a annoncé s’être positionné pour améliorer son expérience client à l’aide des technologies, et pour atteindre une croissance accélérée.

Nouvelle réalité

« Le modèle d’affaire dans notre industrie s’est transformé et nous nous devons de répondre à cette nouvelle réalité. Je suis convaincu que le modèle traditionnel de vente de produits par l’entremise de conseillers financiers va se continuer en plus d’évoluer et permettre de rejoindre la clientèle autrement en utilisant les nouvelles technologies » », a souligné le président-directeur général d’Assomption Vie, André Vincent.

« Le cœur de notre vision. Nous voulons déployer un nouveau modèle d’affaire pour nos conseillers financiers afin qu’ils puissent offrir une expérience client unique en permettant à notre clientèle de choisir la façon dont elle sera servie », a-t-il ajouté.

Proposition électronique

L’assureur s’est fait connaitre au milieu des années 2000 comme un des premiers à offrir une proposition électronique permettant au conseiller indépendant de conclure la transaction en ligne.

La compagnie a dit avoir poursuivi ses efforts pour établir de nouveaux partenariats stratégiques qui permettront de développer « des plateformes de distribution novatrices et de nouveaux moyens pour rejoindre les consommateurs ». Entre autres, le Groupe Assomption a rappelé avoir acquis la firme de consultation technologique Tech Knowledge Solutions pour en faire sa cinquième filiale.


Steven Ross


Un ancien dirigeant au conseil

En entrevue avec le Journal de l’assurance, Steven Ross s’est dit honoré de cette nomination. « Je la vois comme une excellente occasion de mettre à profit mon expérience à des postes de direction dans l’industrie. » M. Ross s’est fait connaitre au sein du Réseau SFL, et plus récemment à titre de président et chef de l’exploitation du secteur assurances de personnes et services financiers, à La Capitale groupe financier. Il agit actuellement à titre de consultant pour Peartree Financial Services, une entreprise spécialisée dans les dons planifiés.

L’autre nomination revient à Adrienne O’Pray, PDG du Conseil d’entreprise du Nouveau-Brunswick. Les deux nominations viennent combler le départ d’Allister Surette et d’Yves Arseneau, après 11 ans de service au sein du conseil d’administration. Parallèlement, il fut annoncé qu’Adrienne O’Pray et Steven Ross se joignaient au conseil d’administration à titre d’administrateurs.

Croissance et liquidités

Le résultat de l’exercice 2017 a atteint 7,7 millions de dollars (M$), a révélé l’assureur. Les résultats financiers de l’exercice 2017 n’étaient pas disponibles au moment de publier. Un regard sur le rapport annuel précédent indique que le résultat avait été de 7,3 M$ durant l’exercice de 2016. L’actif sous gestion du groupe a atteint 1,8 milliard de dollars à la fin de l’exercice 2017.

L’entreprise a aussi souligné son engagement en vertu de ses valeurs mutualistes, en rappelant avoir poursuivi sa contribution de 6 % de son bénéfice net à des groupes et organismes communautaires qui œuvrent dans les domaines de la santé et le mieux-être, l’éducation, le secteur socioéconomique ainsi que les arts et la culture. « Aujourd’hui plus que jamais, nous sommes déterminés à jouer un rôle significatif auprès de notre communauté et à continuer d’être une entreprise responsable, authentique et humaine », a souligné M. Vincent.

Publicité
Sur le même sujet …