MENU

Frédéric Pérodeau quitte l’Autorité

par Hubert Roy | 14 décembre 2020 16h52

Frédéric Pérodeau

L’Autorité des marchés financiers perd son surintendant de l’assistance aux clientèles et de l’encadrement de la distribution.

Frédéric Pérodeau a été nommé juge de la Cour supérieure du Québec pour le district de Montréal. Il a donc quitté son poste à l’Autorité, car sa nomination est entrée en vigueur le 15 décembre. Le régulateur a entamé le processus pour combler son départ.

Dans l’industrie de l’assurance, on se rappellera de M. Pérodeau pour avoir piloté les modifications découlant du projet de loi 141, dont la mise en place du Règlement sur le courtage en assurance de dommages et des règles encadrant la vente d’assurance par Internet.

La maltraitance financière envers les ainés a aussi été l’un de ses chevaux de bataille au fil des ans. Il avait aussi contribué à une vaste refonte du cadre règlementaire québécois en valeurs mobilières. M. Pérodeau avait aussi pris une position marquée en faveur de l’inclusion des femmes en services financiers, ne participant qu’à des panels où au moins une femme serait aussi présente.

M. Pérodeau aura donc occupée cette fonction pendant un peu moins de trois ans. Il était entré en poste en janvier 2018. Il avait alors succédé à Eric Stevenson, devenu sous-ministre délégué aux Finances du Québec. M. Pérodeau était entré à l’Autorité en 2012, à titre de directeur du contentieux, puis en tant que directeur principal des enquêtes, poste qu’il a occupé jusqu’à sa nomination à titre de surintendant.

M. Pérodeau s’était aussi auprès des Autorités canadiennes en valeurs mobilières, dont il a présidé le comité chargé de l’application de la loi. Il a aussi été président de l’Association canadienne des conseillers juridiques d’entreprises. Impliqué depuis 2008 au sein du Barreau du Québec, il est actuellement président du comité de l’inspection professionnelle et membre du comité d’accès à la profession. Avant de se joindre à l’Autorité, il a été conseiller juridique chez SNC-Lavalin et associé du cabinet d’avocats McCarthy Tétrault.

Louis Morisset, PDG de l’Autorité, a salué sa nomination à titre de juge. « La nomination de Frédéric Pérodeau à un poste aussi prestigieux nous rend très fiers, même si c’est à regret que nous voyons quitter un collègue aussi talentueux. Son approche humaine, son dynamisme et son leadership en ont fait un interlocuteur respecté et un coéquipier apprécié de tous », a-t-il commenté.

Publicité
Sur le même sujet …