MENU

« La vente par Internet d’assurance vie individuelle sans représentant ne se fera pas ! » - Denis Ricard

par Serge Therrien Alain Thériault | 27 juin 2018 07h00

Denis Ricard | Photo : Denis Méthot

L’assurance vie se prêtera plus difficilement à la vente d’assurance par Internet sans représentant. Pour l’assurance vie individuelle, Denis Ricard croit qu’il est utopique de croire qu’un client fasse cette transaction sans parler à un professionnel.

« La vente d’assurance vie individuelle sans représentant ne se fera pas s’il n’y a pas le volet émotionnel, que le représentant amène », a confié le chef de l’exploitation d’iA Groupe financier, en entrevue au Journal de l’assurance.

Il croit tout de même qu’il est possible de connecter avec le client directement en ligne et d’amener une certaine émotion de façon virtuelle. « Nous voulons utiliser la technologie pour faciliter la tâche du conseiller, non pour le court-circuiter », insiste M. Ricard. Il prend en exemple son offre de régime enregistré d’épargne-études (REEE) en ligne.

« Si un client d’assurance auto d’iA a acheté une minifourgonnette, pourquoi ne pas lui offrir en ligne un régime enregistré d’épargne-études (REEE) ? Pour le propriétaire d’une Mercedes deux places, peut-être que l’offre sera moins pertinente. Nous travaillons à consolider les données qui nous permettront de cibler les clients potentiels. »

Au début, les conseillers se sont montrés craintifs envers l’offre de REEE en ligne. Mais Denis Ricard leur en parle.

« Le représentant sera dans la boucle lorsque nous ferons cette offre, leur dit-il. Même si la transaction se faite en ligne, le représentant sera rémunéré. C’est son client ! Les conseillers étaient contents de l’apprendre, car on leur donne des prospects ! »

iA poursuit le développement de ses plateformes numériques. Dans le secteur de l’assurance individuelle, iA Groupe financier a doublé ses investissements en technologie en trois ans. « Nous capitaliserons 82 M$ en dépenses informatiques majeures, juste pour l’année 2018, pour l’ensemble de nos activités », a renchéri Yvon Charest, PDG d’iA, aussi présent lors de l’entrevue.  

Publicité
Sur le même sujet …