MENU

Le poids de la conformité mine le moral des propriétaires de PME canadiennes

par Charles Mathieu | 28 janvier 2021 11h30

Photo: Freepik

Les raisons d’avoir la mine basse se multiplient chez les propriétaires de PME canadiennes, affirme la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante (FCEI).

Depuis le début de l’année, la FCEI multiplie les appels pour sensibiliser la société aux obstacles auxquels font face les propriétaires d’entreprises au pays.

Après avoir relevé que leurs revenus sont en baisse vu la pandémie de COVID-19 et que leurs inquiétudes sont en hausse, la FCEI a dévoilé de nouveaux résultats de sondage sur un autre poids qui afflige les entrepreneurs, soit celui des couts reliés à la conformité, mais aussi du temps qu’ils doivent consacrer à remplir de la paperasse.

À quel point ce fardeau mine-t-il leur moral ? Au point de ne pas vouloir que leur progéniture décide de se lancer en affaires, révèle la FCEI. Ainsi, la lourdeur du fardeau règlementaire actuel fait en sorte que 63 % des dirigeants ne conseilleraient pas à leurs enfants de démarrer une entreprise, explique l’organisme.

Les chiffres en jeu

La FCEI multiplie ensuite les données pour montrer à quel point ce poids de la conformité afflige les entrepreneurs. Ce sont ainsi 83 % des PME canadiennes qui affirment que la COVID-19 a considérablement alourdi leurs couts de mise en conformité.

De plus, les coûts des PME par employé sont 5 fois plus élevés que ceux des grandes entreprises, affirme la FCEI à la lumière des résultats de l’analyse réalisés conjointement

Selon la FCEI, les entreprises de cinq employés et moins dépensent en moyenne 7 023 $ annuellement par employé alors que ce montant, pour les entreprises d’au moins 100 employés, était de 1 237 $.

Quelque 94 % des 6 569 dirigeants de petites et moyennes entreprises (PME) sondés par la FCEI disent que « trop souvent, les gouvernements pensent bien plus aux grandes entreprises qu’aux petites lors de la création de règlements », peut-on lire dans le rapport. Il s’agit d’une augmentation de 7 points de pourcentage depuis 2017.

La FCEI estime que la conformité coute 38,8 milliards de dollars (G$) par année aux PME canadiennes.

Publicité
Sur le même sujet …
close button

Faites le plein de nouveautés !

  • Santé/mieux-être au travail
  • Pandémie et assurance collectives
M’inscrire pour voir
la rediffusion
  • Soins virtuels:
    de l'échec à l'explosion!
  • Autogestion: par
    où commencer ?
close button

Les vitrines du

Image conférence

Ayez tous les outils en main pour
performer dans cette nouvelle réalité

Des leaders en assurance, santé collective et avantages sociaux.