MENU

Les entreprises canadiennes surestiment leur préparation face aux cyberrisques

par La rédaction | 13 juillet 2018 10h30

Lorsqu’on leur demande de se comparer à leurs concurrents, 84 % des entreprises canadiennes affirment être plus prêtes que la moyenne ou même très performantes pour faire face aux cyberrisques, selon un sondage de la firme de cybersécurité FICO. Le même sondage mené l’an dernier révélait que cette proportion était alors de 52 %.

« Malgré la croissance des atteintes à la protection des données, les gestionnaires responsables de la sécurité des entreprises canadiennes sont incroyablement confiants dans leur état de préparation à la cybersécurité », soutiennent les analystes d’Ovum, firme mandatée par FICO pour mener le sondage.

44 % se classent parmi les meilleures entreprises

Le sondage, mené auprès de 500 compagnies au Canada et dans dix autres pays, révèle que les répondants canadiens sont les plus confiants de toutes les régions où l’étude a été faite, alors que 44 % se classent parmi les meilleures entreprises en matière de protection de la cybersécurité.

L’entreprise explique que cet excès d’optimisme de la part des compagnies sondées est causé par un « manque d’évaluation constante et objective » de leur positionnement en matière de cybersécurité.

38 % utilisent des outils d’évaluation

Bien qu’elles se disent confiantes, seules 38 % des entreprises utilisent des outils pour fournir une « évaluation ponctuelle » de leurs risques en matière de cybersécurité, précise FICO.

« Il est alarmant d’apprendre que les organisations sont trop confiantes dans leur préparation à la cybersécurité, indique Kevin Deveau, vice-président et directeur général de FICO Canada. Ce niveau de confiance peut conduire à la complaisance, ce qui est dangereux. La cybersécurité est une lutte constante qui nécessite de l’attention. Le fait qu’une majorité écrasante d’entreprises se sentent au-dessus de la moyenne démontre qu’il y a un manque de compréhension des véritables moyennes de l’industrie. »

Publicité
Sur le même sujet …