MENU

Les ventes en croissance dans tous les principaux secteurs

par Vicky Poitras | 24 janvier 2012 17h05

Au troisième trimestre, les assureurs ont réalisé de solides performances dans leurs affaires d’assurance de personnes.La volatilité et les taux d’intérêt continuent de miner la rentabilité des assureurs. Ils doivent encore cet automne hausser le prix de leurs produits garantis. Dans son rapport sur les résultats de vente du troisième trimestre, LIMRA indique pourtant que ces produits ne souffrent pas trop des effets négatifs de ces hausses.

LIMRA compile chaque trimestre les résultats de vente de l’ensemble de l’industrie canadienne. La firme américaine de recherche en assurance de personnes sonde ainsi les assureurs au chapitre de leurs ventes en termes de volume des nouvelles primes et de nombre de polices.

Au regard de ces chiffres, certains produits ont mieux performé que d’autres. Une vue d’ensemble suggère toutefois que le succès sera la norme en 2011 à moins d’un quatrième trimestre désastreux.

La croissance des primes ralentit
Particulièrement sensibles au taux d’intérêt à long terme, les produits d’assurance vie universelle et vie entière ont subi des hausses de prix successives depuis l’automne 2010.
Ces hausses auraient pu freiner les ventes. Le contraire se produit pour l’instant. Toutefois, LIMRA rapporte un certain ralentissement. L’industrie a recueilli 779 millions de dollars (M$) de primes aux neuf premiers mois de l’année en cours, et le 3e trimestre y compte pour un peu moins du tiers. La croissance des ventes en termes de primes a ralenti depuis le premier trimestre de l’année. Le nombre de polices vendues a toutefois augmenté.

Les nouvelles primes d’assurance vie ont crû de 5 % au troisième trimestre 2011 par rapport au troisième trimestre 2010. Elles avaient crû de 9 % au premier trimestre 2011 par rapport au premier trimestre 2010, et de 6 % au deuxième trimestre par rapport à la même période l’an passé.

Les ventes de polices ont crû de 3 % au troisième trimestre, comparé au même trimestre de 2010, alors qu’elles avaient reculé au premier trimestre 2011 et stagné le trimestre suivant.

Depuis les neuf premiers mois de l’année, mesure que LIMRA privilégie dans ses rapports, les primes vendues ont augmenté de 7 % par rapport à la période correspondante de 2010. Durant cette période de comparaison, le nombre de polices vendues a reculé de 1 %.

La vie entière domine
Toujours à la même période, la vie entière a dominé le bal à tous les chapitres. Les produits de vie universelle sont aussi en hausse aux neuf premiers mois de l’année. LIMRA précise d’ailleurs que les ventes du produit à cout nivelé, dont les assureurs ont augmenté le prix à plusieurs reprises, ont connu une croissance de ses primes durant cette période.

Immunisée contre les hausses de prix entrainées par les bas taux d’intérêt, la vie universelle à taux renouvelable annuellement pourrait surprendre. LIMRA révèle que malgré un mois de septembre tranquille, ce produit a connu une forte croissance au troisième trimestre.

La performance de l’assurance temporaire tranche avec celle des autres produits aux neuf premiers mois de l’année. Elle semble accumuler les revers depuis un certain temps. Là aussi, le vent pourrait tourner. Comparé au troisième trimestre de 2010, la temporaire a vu ses ventes augmenter de 5 % au troisième trimestre 2011, en termes de nouvelles primes. En matière de polices, la croissance a atteint 1 % durant cette période.

Publicité