MENU

L’Union Canadienne intensifie le développement des affaires

par Vicky Poitras | 26 octobre 2008 20h04

L’Union Canadienne a décidé de miser sur le développement des affaires pour croître au Québec. Ainsi, l’assureur a doublé ses effectifs dans les régions de l’est et de l’ouest du Québec pour atteindre ses objectifs. L’Union Canadienne a aussi nommé un directeur du développement des affaires pour chacune de ces régions.C’est ce qu’ont révélé Jean Vincent et Ron Pavelack, respectivement vice-président principal-chef de l’exploitation et vice-président souscription et développement des affaires chez L’Union Canadienne, en entrevue au Journal de l’assurance.

Nouvellement arrivé à L’Union Canadienne, Ron Pavelack se donne comme objectif d’augmenter la part de marché de l’assureur au Québec. Ce dernier se joint à L’Union Canadienne alors que le

Groupe Co-Operators revoit son système informatique à la grandeur de l’organisation. Pour cette raison, Guy Lecours se consacre uniquement à la technologie au niveau de la souscription. L’Union Canadienne a aussi alloué d’autres ressources au Groupe Co-Operators pour l’aider dans sa tâche. De son côté, M. Pavelack a pris le relais au niveau du développement des affaires et de la souscription.

La stratégie de l’Union Canadienne commence déjà à porter fruits selon, Jean Vincent. Il dit observer une bonne croissance au niveau des nouvelles affaires. Toutefois, de 2006 à 2007, l’assureur avait observé un recul de son volume de primes, qui était passé de 272 à 254 millions de dollars. Pour 2008, Jean Vincent affirme que les annulations enregistrées ont été compensés par des transferts de primes.

Publicité