MENU

Tempêtes : la facture augmente pour les assureurs depuis le début de l’année

par Andrea Lubeck | 20 mars 2018 11h30

Depuis le début de l’année, les tempêtes hivernales ont causé 111 millions de dollars (M$) en dommages assurés au Québec et en Ontario. Des données compilées par le Catastrophes Indices and Quantification et dévoilées par le Bureau d’assurance du Canada (BAC) font état de dommages assurés de 54 M$ en janvier et de 57 M$ en février.

Au Québec, le total des dommages assurés pour les données publiées par le BAC s’élève à 47 M$ et atteint 55 M$ en Ontario.

« Les changements climatiques occasionnent plus d’évènements météorologiques extrêmes au cours de l’année, plus particulièrement des tempêtes entrainant des inondations », explique Kim Donaldson, vice-présidente, Ontario, au BAC.

Un système de haute pression en cause

Les plus récentes données démontrent que les hautes températures causées par un système de haute pression survenu du 19 au 22 février et des pluies abondantes dans les villes de Brantford, Chatham-Kent, London, Cambridge et dans la région du Grand Toronto en Ontario, de même que dans les Cantons de l’Est et certains secteurs de la ville de Québec ont mené à des inondations.

« Puisque les inondations peuvent rapidement causer des dommages considérables, il est essentiel que les consommateurs sachent ce que couvrent leurs contrats d’assurance et s’ils ont une protection contre les inondations. Les consommateurs devraient vérifier leurs contrats auprès de leur représentant d’assurance pour évaluer les options qui leur sont offertes », ajoute Mme Donaldson.

Publicité