MENU

Un chef de file européen mise sur la vente d’assurance en ligne

par Mathieu Carbasse | 16 mars 2016 10h06

L’assureur espagnol Mapfre, qui prévoit de générer 46 milliards de dollars (G$) de chiffre d'affaires en 2018, mise sur le développement progressif de ses opérations numériques directes. Ces dernières seront augmentées de 50 % entre 2016 et 2018, reflétant ainsi l'engagement de la compagnie à diversifier ses activités, non seulement en termes géographiques, mais aussi par secteur d'activité et en termes de canaux de distribution.

À cet égard, le président et chef de la direction de Mapfre a annoncé que Verti, sa solution d’assurance en ligne, sera lancé aux États-Unis en 2017. De nouveaux progrès seront par ailleurs réalisés dans l'intégration des opérations directes en ligne en Italie et en Allemagne.

Mapfre continuera également de travailler sur le développement d'une société spécialisée dans la vente d'assurance automobile en ligne en Chine. L’assureur est actuellement en attente d’une pré-licence de la part des autorités chinoises et se fixe pour objectif de démarrer ses opérations à l’horizon 2017.

Ratio combiné inférieur à 96 %

Ces objectifs stratégiques ont été présentés par le PDG de Mapfre, Antonio Huertas, à l’occasion de l'assemblée générale annuelle qui s’est tenue dernièrement à Madrid. M. Huertas a également annoncé que le groupe prévoit de maintenir son ratio combiné sous la barre des 96 % d’ici à 2018, et de générer un retour sur fonds propres (ROE) moyen inférieur à 11 %.

La politique de maîtrise des coûts continuera d'être appliquée au sein de Mapfre dans le but de maintenir le ratio des frais à une moyenne inférieure à 28 % du total des primes au cours de la période de trois ans, tout en réalisant des économies de coûts d’au moins 222 millions de dollars (M$).

Publicité
Sur le même sujet …