MENU

COVID-19 : Canada Vie coupe ses prix en assurance collective

par Alain Thériault | 17 avril 2020 13h15

Photo: Photo: Freepik

Canada Vie coupe ses prix d’assurance collective pour aider les petites et moyennes entreprises, un pilier économique qu’il considère durement touché par la flambée de COVID-19 à l’échelle mondiale.

Après des allègements en souscription et paiement des primes d’assurance vie individuelle chez certains assureurs, l’assurance collective s’y met à son tour. « Offrir une réduction des primes est le moyen le plus rapide de donner aux clients collectifs un allègement immédiat », a dit Jeff Macoun, président et chef des opérations de Canada Vie.

Pour le moment, Canada Vie réduira les primes du mois d’avril, rétroactivement au 1er avril. Les clients collectifs constateront cette réduction des primes sur leur facture du mois de mai : la prime relative à la protection pour soins dentaires sera réduite de 50 %; et celle de la prime relative à la protection pour soins oculaires et soins médicaux complémentaires de 20 %.

Baisse des réclamations

Ces réductions reflètent du même coup une baisse marquée des réclamations en soins prodigués en personne, entrainée par la distanciation sociale. « Les réductions appliquées tiennent compte du fait que certains prestataires de soins de santé offrent maintenant des traitements virtuellement, tandis que d’autres sont contraints de limiter leurs services », révèle M. Macoun.

Canada Vie n’envisage toutefois pas de réduire les primes à l’égard de la protection pour médicaments sur ordonnance. « Il s’agit d’un service essentiel et le nombre de demandes de règlement présentées n’a pas diminué », signale l’assureur.

La baisse sera temporaire. Canada-Vie dit qu’elle réévaluera la situation chaque mois, « jusqu’à ce que la pandémie soit derrière nous et que ses répercussions sur les demandes de règlement aient diminuées ».

Pas à rembourser plus tard

« Plus d’un million de Canadiens ont perdu leur emploi en mars seulement, et l’insécurité financière est de plus en plus grande. Grâce à cette réduction des primes, plus de 26 000 de nos clients propriétaires d’une entreprise profiteront d’un allègement financier fort salutaire », souligne Jeff Macoun.

M. Macoun croit que ces réductions pourront aussi permettre aux PME de maintenir la protection d’assurance de leurs employés. « Contrairement à un report des primes, les économies réalisées grâce à la réduction des primes n’auront pas à être remboursées plus tard », dit le dirigeant.

À LIRE SUR LE SUJET DE LA COVID-19 :

Publicité
Sur le même sujet …